Le petit-fils naturel d’Alphonse XIII se marie en discrétion : Remariage de Leandro de Borbón

Le 3 juillet prochain, Leandro de Borbón, descendant du roi Alphonse XIII se remariera à Madrid, en toute discrétion. Leandro est l’un des enfants du fils illégitime de l’ancien roi. Considéré comme le vilain petit canard de la famille, il est à la fois boudé par la Maison royale mais aussi par sa propre fratrie.

Lire aussi : Un descendant royal illégitime demande une exhumation pour effectuer test ADN

Leandro de Borbón se remarie

Leandro de Borbón se mariera bien loin des palais, le 3 juillet 2021. Il s’agit d’un remariage pour le descendant d’Alphonse XIII. Leandro Julio de Borbón y de Mora, né en 1973, a été marié une première fois à Belén García Madrid, un mariage resté sans enfants. Il se mariera prochainement à Rosalía García Sanz-Cruzado, créatrice de mode.

Leandro de Bourbon va se remarier le 3 juillet (Photo : Gtres)

Leandro de Borbón y de Mora est le 7e enfant de Leandro Alfonso Luis de Bourbon Ruiz Autriche, issu du deuxième mariage de son père avec María de la Concepción de Mora y Ruiz. Son père, qui porte le même prénom que lui, a eu six enfants avec sa première épouse. À sa mort en 2016, Leandro Sr a désigné comme héritier universel son dernier fils, Leandro, provoquant une guerre d’héritage au sein de la fratrie. Il y a donc peu de chance que les demi-frères et demi-sœurs de Leandro assistent à son remariage.

Le roi Alphonse XIII (1886-1941) a eu sept enfants avec son épouse, la reine Victoire-Eugénie, et cinq enfants illégitimes. Il a eu un fils, Roger Lévêque de Vilmorain, avec l’aristocrate française Mélanie de Gaufridy de Dortan. Il a eu deux enfants avec deux gouvernantes et deux enfants, Maria Teresa et Leandro Ruiz Moragas, avec l’actrice Carmen Ruiz Moragas.

Maria Teresa et Leandro n’ont jamais été reconnus par leur père de son vivant. Leandro, oncle de Juan Carlos, a mené une action en justice de reconnaissance de paternité en 2003. Il a obtenu gain de cause et a pu changer de nom, recevant alors le patronyme de son père biologique, qui est considéré comme de Bourbon d’Autriche, qu’il a pu accoler à celui de sa mère.

Leandro de Borbon, fils naturel du roi Alphonse XIII (Photo : Korpa/ABACA)

Après sa reconnaissance en paternité obtenue, Leandro a également voulu trouver une place dans l’ordre de succession même s’il se serait trouvé loin dans la liste. Il n’a jamais obtenu gain de cause. Après avoir obtenu le nom de son père, il a également entrepris des démarches pour devenir infant d’Espagne et avoir droit au prédicat d’Altesse Royale.

Si pendant toute une partie de sa vie il a entretenu des relations cordiales avec la famille royale, les choses se sont détériorées quand il a commencé à avoir des revendications dynastiques. Dans les années 90, il a publié un livre qui a définitivement isolé Leandro du reste des Bourbon. Son livre Le vrai bâtard : souvenirs du fils méconnu d’Alphonse XIII n’a pas été bien perçu par la famille royale qui n’a pas apprécié ce grand déballage. Leandro a eu 7 enfants et 11 petits-enfants. Sa sœur Maria Teresa est décédée en 1965. Elle a eu deux enfants, qui eux-mêmes sont déjà parents.

Source : Vanitatis

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr