Ces photos torrides du prince Harry et Meghan que le Palais a enterrées pour toujours

Ce 11 août 2020, la fameuse biographie du duc et de la duchesse de Sussex, Finding Freedom est en vente. On y apprend notamment que le prince Harry et Meghan Markle ont été photographiés dans une position embrassante et très « torride », alors qu’ils étaient en déplacement privé en Jamaïque en 2017. Grâce aux intimidations du Palais auprès des paparazzis, ces photos ont été enterrées à jamais.

Lors de ce voyage en Jamaïque, plusieurs photos ont été prises par des paparazzis, mais les photos torrides au balcon ont été enterrées suite à des négociations du Palais (Photo : DR)

Lire aussi : Harry et Meghan attaquent en justice les paparazzis qui ont photographié Archie par drone et en hélicoptère

Un mariage en Jamaïque qui met Harry dans tous ses états

Entre les extraits dévoilés à l’avance en guise de teaser et les informations déjà connues depuis des années, le livre Finding Freedom, écrit par Omid Scobie et Carolyn Durand, offre peu de scoops. Certains passages confirment des informations déjà sorties dans la presse, d’autres viennent les démentir ou offrent un autre regard sur les événements. Parmi les informations nouvelles, on y apprend cette anecdote qui a eu lieu en 2017, alors que le prince Harry était invité au mariage de son ami d’enfance Tom “Skippy” Inskip. Plus tard, on apprendra d’ailleurs que le prince Harry et Skippy se sont perdus de vue, suite à des doutes qu’aurait émis Skippy concernant la relation de son ami Harry avec Meghan.

En mars 2017, Harry présentait Meghan à tous ses amis. Ils étaient invités en Jamaïque au mariage de Skippy. Pour s’assurer d’être tranquilles, on leur avait promis que les 44 hectares du complexe hôtelier seraient privatisés durant cette période de 3 jours. « Harry a donc réservé une villa dans le coin le plus éloigné de la station, niché sous la végétation luxuriante », peut-on lire dans le livre paru aujourd’hui.

Lire aussi : Comment Mathilde a réussi à se cacher des paparazzis avant l’annonce de ses fiançailles avec le prince Philippe ?

Les photos torrides sur le balcon de leur villa n’ont jamais été publiées

Le début du séjour se passe bien. Le soleil et l’eau turquoise « mettent tous les invités du mariage dans une ambiance festive. (…) Mais à peine vingt-quatre heures plus tard, le voyage a tourné au drame pour Harry et Meghan. Les agents de protection qui accompagnaient le couple en Jamaïque ont découvert un photographe d’une agence photo dans la propriété ». Le paparazzi américain et son équipe de Los Angeles ont été rapidement expulsés hors du domaine. Mais il était trop tard, ils possédaient déjà des photos « du couple lors d’une étreinte torride sur leur balcon privé » ainsi que des photos de « Meghan dans son minuscules maillot de bain, gambadant dans l’eau avec le prince ».

Selon les auteurs du livre, alors que Meghan était choquée et en colère, c’est le prince Harry qui serait entré dans une rage folle. Prêt à tout pour protéger sa belle, il fera tout son possible pour que les photos de leur étreinte sur le balcon ne soit jamais divulguées. Il appelle le Palais et expose la situation. Il se fait bien comprendre. Il ne veut jamais voir ces photos nulle part. « Faites tout ce que vous pouvez », aurait ordonné le prince. Suite à des négociations musclées entre les services de communication de Buckingham et l’agence de photo américaine, le Palais a obtenu la garantie que les photos ne sortiraient pas. Par contre, toutes les autres photos, à l’exception de celles sur le balcon, ont bien été relayées dans les magazines people.

Plusieurs photos prises lors du mariage en Jamaïque ont été publiées dans la presse, mais jamais celles prises au balcon des Sussex (Photo : Capture The Sun)

« Dans la chambre de leur villa, Harry était en colère et criait alors que Meghan était inquiète. » Les auteurs du livre rappellent que le prince Harry a vécu un véritable traumatisme avec le harcèlement des médias qui a conduit à la mort de sa mère. Selon le livre, c’est ce jour-là que Meghan l’aurait également compris. « Elle ne l’avait jamais vu comme ça. Lors d’incidents passés avec les paparazzi, Meghan avait généralement réussi à trouver les bons mots pour apaiser sa colère. Souvent, elle était la seule à pouvoir calmer Harry quand il était de mauvaise humeur. En Jamaïque, cette fois-là, il est resté fâché pendant des jours. »

Le livre Finding Freedom est disponible sur Amazon, et dès le 13 août, le livre sera disponible en français.

Source : Finding Freedom

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.