Harry et Meghan attaquent en justice les paparazzis qui ont photographié Archie par drone et en hélicoptère

Les avocats du duc et de la duchesse de Sussex ont publié un communiqué dans lequel ils indiquaient poursuivre en justice les photographes qui ont pris des photos de leur fils Archie sur la propriété privée où ils vivent actuellement. La plainte a été déposée à la Cour supérieure de Californie, dans le comté de Los Angeles pour « intrusions à répétition » dans la vie privée de leur enfant de 14 mois.

Lire aussi : Des barricades sont installées autour de la propriété où vivent les Sussex en Californie

Des photos d’Archie à la maison ont été vendues à la presse

Depuis que le prince Harry et Meghan Markle se sont installés provisoirement dans l’immense demeure de l’acteur Tyler Perry à Beverly Hills, ils ont dû s’habituer à la réglementation américaine plus laxiste concernant la vie privée et concernant les photos prises sur l’espace public. Mais il y a bien un endroit que la loi américaine protège encore, c’est la propriété privée. Pourtant, des images volées, prises par drone, en hélicoptère ou à travers des trous dans la clôture, ont été publiées dans la presse.

« Le duc et la duchesse de Sussex intentent cette action en justice pour protéger le droit de leur jeune fils à la vie privée dans leur maison sans intrusion de photographes, et pour découvrir (l’identité) et arrêter ceux qui cherchent à profiter de ces actes illégaux », peut-on lire dans le communiqué des avocats du couple. L’identité des paparrazis n’est pas connue par les Sussex.

Lire aussi : Arrestation d’un photographe qui prenait le roi de Thaïlande en photo à l’aéroport de Zurich (VIDEO)

Les paparazzis ont dû user de techniques illégales pour obtenir ces clichés

Les Sussex ont remarqué que les photos volées de leur fils Archie avaient été prises dans l’arrière cour de la villa qu’ils occupent en ce moment. Pour réussir à photographier l’enfant à cet endroit, il a fallu faire preuve de techniques illégales. Ensuite, les photos ont été vendues à la presse indiquant qu’Archie avait été photographié sur une plage de Malibu. Or jamais Archie n’a mis les pieds à Malibu, précisent également les avocats du prince Harry et de Meghan. Les photographes essaient simplement de cacher le fait qu’ils ont pris « des photographies sans consentement d’un jeune enfant dans l’intimité de sa propre maison », ce qui est «très illégal ».

Le duc et la duchesse de Sussex avaient déjà prévenu la presse et les photographes qu’ils n’hésiteraient pas à les poursuivre en justice s’ils constataient une infraction à leur droit à la vie privée. En outre, la duchesse de Sussex est actuellement en procès au Royaume-Uni contre le groupe de presse qui détient le Daily Mail et le Mail on Sunday, pour avoir publié une lettre manuscrite écrite à son père.

Lire aussi : Meghan Markle a identifié les 5 amis qui l’ont trahie en parlant dans la presse people

Source : BBC

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.