Première journée de mission de la reine Letizia au Paraguay

La reine Letizia effectue un voyage de coopération au Paraguay, du 2 au 4 novembre. Durant ce voyage, il est question d’aborder principalement la facilité d’accès des femmes à la culture et aux soins. La reine Letizia effectue sa sixième mission de coopération depuis le début du règne de Felipe VI en 2014.

Lire aussi : Le voyage humanitaire de la reine Letizia au Honduras

Le début de la mission de coopération de la reine Letizia

Le reine Letizia est arrivée en fin d’après-midi du 2 novembre à l’aéroport d’Asunción. Accompagnée d’abord par la première dame, la reine d’Espagne a rencontré le président Maria Abdo dans la salle présidentielle de l’aéroport. Elle a ensuite rejoint son hôtel dans la capitale paraguayenne.

Ce 3 novembre, la reine Letizia a effectué sa première journée dans le cadre de sa mission de coopération. La secrétaire d’État à la coopération internationale, Pilar Cancela Rodríguez, l’accompagne durant ce voyage. La première visite a eu lieu au Bureau de la coopération technique (OTC), pour entendre le briefing du jour. Il était question aussi pour la reine d’en apprendre plus sur l’historique de coopération de l’Espagne au Paraguay.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

La coopération espagnole est présente au Paraguay depuis près de 30 ans, avec une contribution de plus de 200 millions d’euros, ce qui fait de l’Espagne l’un des principaux donateurs du pays. En novembre 2020, le cadre d’association Espagne-Paraguay 2020-2023 a été signé. Il définit les priorités stratégiques pour cette période et dispose d’un budget prévisionnel de 142 millions d’euros.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Douze professionnels espagnols et paraguayens travaillent au sein du Bureau de coopération technique qui conçoit, planifie, formule et contrôle le programme de coopération au développement au Paraguay. Le Bureau technique de coopération entretient un dialogue permanent avec les représentants du secteur public et de la société civile du Paraguay, ce qui permet un processus continu de dialogue et d’échange d’informations sur les aspects stratégiques des politiques de développement.

Visite d’un centre de soins et des missions jésuites

La reine Letizia s’est ensuite rendue à Encarnación pour visiter le Centre de soins de santé intégrés pour femmes. Elle y a reçu des explications sur la coopération hispano-paraguayenne dans la prévention et le traitement du cancer du col de l’utérus et du sein avec une attention particulière aux groupes les plus vulnérables (population rurale et indigène).

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

La reine Letizia a rejoint l’école-atelier Encarnación, un centre de formation professionnelle pour les jeunes. Elle a fait le tour des ateliers de restauration, de cuisine et de préparation des chambres. L’école-atelier Encarnación a pour but d’améliorer la qualité de vie des jeunes vulnérables âgés de 16 à 23 ans grâce à une formation complète et technique en vue d’un placement dans le secteur du tourisme, de la construction ou de la mécanique.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Dans l’après-midi, la reine Letizia s’est rendue à Trinidad pour visiter les missions jésuites. A son arrivée, elle a été reçue par la première dame du Paraguay, le gouverneur du département d’Itapúa, le maire de Trinidad et le ministre du Tourisme. La reine Letizia a fait le tour des lieux en visitant la place principale, le cloître et le temple.

YouTube video

Les missions jésuites ont été détériorées avec le temps. Depuis 1991, le gouvernement paraguayen a signé un accord de coopération international pour restaurer les missions. Les missions de Trinidad et de Tavarangüe ont été déclarées sites du patrimoine mondial par l’Unesco.

Une fois la visite des missions terminée, la reine Letizia est retournée à Asunción, pour tenir une réunion et une rencontre avec la coopération espagnole afin de faire le bilan de la journée.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr