Le voyage humanitaire de la reine Letizia au Honduras

Ces 14 et 15 décembre, la reine Letizia a souhaité montrer le soutien de l’Espagne au peuple hondurien après avoir été victime des ouragans Eta et Iota. La reine d’Espagne est arrivée à bord d’un avion gouvernemental rempli de plusieurs tonnes de matériel offert par l’Espagne.

reine letizia voyage humanitaire au honduras photos video
(Photo : ddp images/PPE/Thorton/ABACAPRESS.COM)

La reine Letizia auprès des sinistrés du Honduras

Après son arrivée à l’aéroport de La Ceiba, accompagnée du secrétaire d’État à la coopération internationale, Ángeles Moreno Bau, la reine Letitiza a rencontré le président et la première dame du Honduras. Ensemble, ils ont assisté à une réunion d’informations sur les dégâts causés par les tempêtes tropicales, qui ont touché 40% de la population. Un demi-million de personnes ont été évacuées, cent mille personnes entassées dans des abris, la moitié des étudiants sans lien avec Internet, une centaine de morts, 330 000 personnes isolées et le moteur économique du pays, San Pedro Sula, détruit. La réunion s’est terminée en montrant quelques exemples du matériel d’aide humanitaire envoyé par la coopération espagnole.

YouTube video

La reine Letizia visite un refuge

La reine Letizia a quitté l’aéroport pour se rendre dans un centre éducatif. Après une brève visite du centre, l’épouse de Felipe VI, toujours accompagnée du président, s’est rendue à l’Instituto Patria pour visiter le refuge qui y était installé. La Croix-Rouge aide ce centre, qui a été construit pour accueillir les sinistrés après le passage des tempêtes tropicales.

YouTube video

«Nous avons peur du Covid. Le problème est que maintenant nous avons également peur d’autres choses. Nous n’avons plus rien », a expliqué une famille à la reine, comme l’a rapporté la Maison royale. Ce refuge offre abri, eau et hygiène élémentaire à 131 familles. Plusieurs sinistrés ont expliqué leur situation, vivant tous ensemble dans des salles de classe reconverties en hébergement temporaire.

Un autre réfugié, qui avait déjà souffert de l’ouragan Mitch quand il avait 5 ans, se souvient encore qu’il a été sauvé dans les bras de sa mère. Il a maintenant 27 ans et il a une fille de 5 ans. « Nous n’avons pas d’opportunités, mais nous avons des capacités. »

La Maison royale décrit la journée de la reine Letizia comme « 6 heures à rencontrer des représentants d’ONG et de travailleurs humanitaires » durant lesquelles elle « a visité des quartiers, des rues boueuses et des décombres, des souvenirs de maisons et d’écoles détruites et de récoltes détruites et inutilisables. » Le président Juan Orlando Hernández et son épouse, Ana García, n’ont pas quitté la Reine durant toutes les visites. Il est prévu que l’Espagne dirige l’aide internationale pour la reconstruction d’un pays de 9 millions et demi d’habitants.

Plus tard, la reine Letizia s’est rendue au Centre des opérations de la 105e Brigade, pour assister au déjeuner offert par le Président de la République du Honduras et la Première Dame, mettant ainsi fin au voyage de la Reine au Honduras. Le Palais rappelle qu’au cours de la visite, « un volume important d’aide humanitaire a été fourni, ce qui constitue le plus grand effort de la coopération espagnole au cours des dix dernières années, avec plus de 120 tonnes qui seront réparties parmi la population hondurienne.»

Source : Casa Real

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr