Le prince Albert II à Brême pour défendre les récifs coralliens

Le prince Albert II de Monaco est arrivé à Brême ce 4 juillet 2022. Le souverain monégasque était convié à prendre part au 15e Symposium international sur les récifs coralliens.

Lire aussi : La virée à Vienne du prince Albert II de Monaco et de la princesse Caroline de Hanovre

Le prince Albert II de Monaco dans la ville libre et hanséatique de Brême pour parler de la protection des coraux

L’Université de Brême accueille le 15e Symposium international sur les récifs coralliens du 3 au 8 juillet 2022. Lors de cet événement, plus de 1 000 scientifiques de plus de 80 pays discuteront de la protection des récifs coralliens. La ministre fédérale de l’Environnement, Steffi Lemke, a ouvert le symposium ce dimanche, en présence du maire de Brême, Andreas Bovenschulte, qui est aussi le président du Sénat de Brême, nom donné au gouvernement du Land de Brême, dont le nom officiel est la ville libre et hanséatique de Brême.

Le prince Albert avec le maire de Brême, Andreas Bovenschulte (Photo : Michael Bahlo/dpa /ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Albert II de Monaco à la Semaine de Kiel pour honorer Albert 1e

Plusieurs visites à Brême au programme du prince de Monaco

Le prince Albert II de Monaco, 64 ans, grand défenseur de la nature et en particulier des océans, était invité à cet événement. Il a prononcé un discours de bienvenue lors de la conférence dans la matinée, puis il visitera le Centre des sciences de l’environnement marin (Marum) dans l’après-midi. En fin de journée, le prince Albert II se mêlera à la population lors d’une promenade avec le maire Andreas Bovenschulte sur la place du marché. Une réception est ensuite prévue dans le hall de la mairie où il recevra la médaille de membre à vie de la Société internationale des récifs coralliens.

« À l’échelle mondiale, 30 % de tous les récifs coralliens sont si gravement endommagés que leur rétablissement est peu probable, au moins 50 % supplémentaires sont massivement menacés et seuls moins de 20 % restent en relativement bon état. Les principales causes sont le changement climatique, la surpêche et la pollution des océans », explique l’université de Brême.

Le prince Albert II était hier encore à Vienne, où il a assisté à une représentation de l’œuvre d’opéra Le Turc en Italie. Le prince Albert était accompagné de sa sœur aînée, la princesse Caroline. En une dizaine de jours, le prince Albert s’est rendu en Norvège, au Portugal, en Algérie, de retour à Monaco pour quelques heures, avant de rejoindre l’Autriche puis maintenant l’Allemagne.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr