Albert II de Monaco est le premier chef d’État au monde à voler en avion électrique

Le mardi 14 septembre 2021, le prince Albert II de Monaco est monté à bord d’un avion de type Pipistrel Velis. Cet avion électrique, sans émission de CO2, s’est envolé de l’aéroport de Nice. Le prince Albert II, passionné de véhicules motorisés, de technologies et de solutions durables, devient le premier chef d’État au monde à s’envoler à voler dans un avion électrique.

Lire aussi : Le prince de Monaco inaugure les vélos électriques en libre-service dans sa principauté

Le prince Albert II monte à bord d’un Pipistrel Velis Electro

Le prince Albert II, 63 ans, a retrouvé mardi Raphaël Domjan, pilote et éco-explorateur suisse, à l’aéroport Nice-Côte d’Azur. Le pilote éco-explorateur a déjà effectué le premier tour du monde à l’énergie solaire à bord du catamaran PlanetSolar. Il est aussi le pilote de l’avion solaire SolarStratos. Il a pris les commandes d’un avion de type Pipistrel Velis afin de permettre au souverain monégasque d’effectuer un vol unique.

(Photo : Axel Bastello / Palais Princier et PlanetSolar)
(Photo : Axel Bastello / Palais Princier et PlanetSolar)

Lire aussi : Albert de Monaco découvre les nouveaux camions poubelles 100% électriques

Albert II devient le premier chef d’État au monde à monter dans un avion électrique

Le prince Albert a réalisé un vol de 30 minutes au-dessus de la Côte d’Azur. Il a survol sa Principauté et les communes aux alentours. Le Palais princier rapporte les propos du prince Albert II à sa descente de l’avion, visiblement encore la tête dans les nuages. «C’était fantastique de pouvoir voler sans émettre de CO2. Nous n’avons pas d’autres choix que de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et cela passe par des solutions comme celle-ci».

(Photo : Axel Bastello / Palais Princier et PlanetSolar)
(Photo : Axel Bastello / Palais Princier et PlanetSolar)

L’explorateur écolo était heureux de voir qu’un premier chef d’État envoie un message fort en réalisant ce type de vol. «L’aviation électrique mais aussi les carburants propres sont nécessaires pour l’aéronautique, le transport maritime et tous types de transport», insiste le prince. Raphaël Domjan a souligne «le courage» du prince Albert «d’ouvrir la voie de l’aviation électrique. J’espère que ce vol fera prendre conscience de ce nouveau mode de déplacement sans émission de CO2 et que d’autres Chefs d’Etat suivront l’initiative de S.A.S le Prince Albert II de Monaco.»

(Photo : Axel Bastello / Palais Princier et PlanetSolar)
(Photo : Axel Bastello / Palais Princier et PlanetSolar)

Le Pipistrel Velis Electro est un avion léger biplace d’un fabricant slovène. Il est le premier avion électrique à avoir reçu sa certification de l’Agence européenne de la sécurité aérienne en 2020. Il a une envergue de près de 11 mètres pour une longueur de près de 6,5 mètres. Son poids à vide est d’un peu plus de 420 kilos. Son autonomie lui permet de voler pendant une heure, à une vitesse moyenne de 160 km/h et à une vitesse maximale de 200 km/h. Il peut donc parcourir maximum 200 km.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr