Le prince Albert II de Monaco, citoyen d’honneur de Gênes, découvre la rose de sa mère à Euroflora en Italie

Du 20 au 23 avril 2022, le prince Albert II de Monaco était en Italie, continuant ses visites dans les Sites historiques des Grimaldi. Lors de sa dernière halte, à Gênes, le souverain monégasque a reçu sa distinction de citoyen d’honneur. Il a également visité la foire horticole Euroflora où est exposée la rose de sa mère, la princesse Grace.

Lire aussi : Le prince Albert II dans les Pouilles : sur les traces des Grimaldi dans le sud de l’Italie

Le prince Albert II reçoit sa distinction de citoyen d’honneur de la ville de Gênes

Du 20 au 22 avril, le prince Albert II de Monaco était en visite dans les Pouilles. Le prince souverain a visité plusieurs villes ayant un lien avec l’histoire des Grimaldi. Le 23 avril, il a rejoint le nord de l’Italie pour continuer son pèlerinage dans la ville qui est certainement la plus symbolique, Gênes.

Les descendants d’Otto Canella, consul de Gênes, en 1133, sont connus comme les Grimaldi. Le nom de la dynastie vient de Grimaud (Grimaldo, en italien), l’un des fils d’Otto Canella. Plusieurs Grimaldi ont dirigé Gênes, avant de s’installer aux quatre coins de la Méditerranée, en désaccord avec les nouveaux dirigeants de la république génoise. Une branche de la famille s’est emparée du fort de Monaco en 1297 et s’y est installée définitivement au début du 14e siècle. D’autres branches de la famille ont régné sur des petits fiefs semblables, voire plus importants, sur le pourtour méditerranéen. Aujourd’hui, seule la branche Grimaldi de Monaco est encore souveraine.

En 2019, « le Conseil de la Commune de Gênes, sur proposition du maire, Marco Bucci, a approuvé à l’unanimité » l’attribution de la citoyenneté d’honneur au prince Albert II de Monaco, écrivait la presse locale. Suite à sa visite à Gênes en 2010, Albert de Monaco avait déjà reçu la Médaille de la Ville. Bien que déjà nommé citoyen d’honneur en 2019, le prince ne s’était pas encore déplacé pour recevoir sa distinction.

Lire aussi : Le roi Willem-Alexander à l’exposition horticole Floriade 2022

Albert II de Monaco découvre la rose de la princesse Grace

Ce 23 avril, le prince Albert a été reçu au Palazzo Ducale par le maire de Gênes, où il a reçu sa distinction devant les autorités locales, après avoir visité le Palazzo Pallavicino, invité par le propriétaire, puis il a effectué une visite privée de la Villa del Principe. Il a également dévoilé une plaque commémorative qui rappelle les liens entre les Grimaldi et la ville de Gênes.

Le prince Albert II de Monaco s’approche de la rose Princesse de Monaco dans la roseraie d’Euroflora à Gênes (Photo : ANSA/LUCA ZENNARO/ABACAPRESS)

Avant cela, en matinée, le prince Albert a débuté sa journée par une visite d’Euroflora. Aux Parchi di Nervi, le prince Albert a assisté à l’inauguration de cette fois horticole, qui est ouverte au public jusqu’au 8 mai. En 1966, lors de la première édition d’Euroflora, les invités d’honneur de l’inauguration furent le prince Rainier III et la princesse Grace. La princesse Grace est retournée seule à Euroflora en 1971.

Pour sa deuxième visite à Euroflora, la princesse Grace a eu droit à une surprise de taille. Une rose lui a été dédiée. La rose « Princesse de Monaco » est une rose blanc crème avec le bord des pétales rose. Cette rose est toujours cultivée dans la roseraie des Parchi di Nervi. Le prince Albert II a pu admirer cette rose lors de sa visite. Cette année, la foire comprend le Jardin exotique de Monaco, un espace réservé aux plantes succulentes.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr