Le prince Albert II désigne le porte-drapeau et les trois athlètes monégasques qui participeront aux Jeux olympiques d’hiver à Pékin

Trois sportifs, deux disciplines, le prince Albert II était attendu au Yacht Club de Monaco ce 19 janvier 2022 pour présenter les athlètes qui participeront aux Jeux olympiques d’hiver à Pékin, dès le 4 février. Durant cette cérémonie, le souverain monégasque a désigné qui serait celui qui portera le drapeau rouge et blanc de la Principauté lors de la cérémonie d’ouverture en Chine.

Lire aussi : La famille royale de Norvège attend avec impatience le début des Jeux olympiques d’hiver de Pékin

Arnaud Alessandria portera les couleurs monégasques à Pékin

C’est le skieur Arnaud Alessandria qui a été désigné comme le porte-drapeau de la délégation monégasque aux prochains Jeux olympiques à Pékin. La 24e édition des Jeux débutera le 2 février 2022. Arnaud Alessandria participera lui-même à la compétition, en descente, super-G et combiné. Le skieur avait déjà participé aux Jeux d’hiver de Sotchi, en 2014. Il s’agit de la 11e participation consécutive de Monaco à des Jeux d’hiver.

La délégation monégasque ne serait pas ce qu’elle est sans la présence de bobeurs ! Le prince Albert II, lui-même ancien champion de bobsleigh, était fier ce mercredi d’annoncer que l’équipe de bobsleigh monégasque sera présente sur la piste en Chine. Rudy Rinaldi sera le pilote et Boris Vain le pousseur. Ils participeront ensemble aux compétitions de bob à deux. Un troisième bobeur s’envolera pour Pékin. Il s’agit d’Anthony Rinaldi, qui est désigné comme remplaçant.

Le prince Albert avec le porte-drapeau, Arnaud Alessandria (Photo : Gaetan Luci/Palais princier)

Lire aussi : Le roi des Pays-Bas ne se rendra pas aux Jeux olympiques d’hiver en Chine

Trois sportifs monégasques aux JO d’hiver 2022

Yvette Lambin-Berti, secrétaire générale du Comité olympique monégasque, a pris la parole lors de cette cérémonie. Elle a chaleureusement encouragé les sportifs sans oublier de souligner « le rôle indispensable des entraîneurs, des équipes médicales et techniques, des fédérations qui sont autant de ressources que Monaco met au service de la réussite des sportifs », comme le relaie le site officiel de la délégation.

« Ces Jeux sont aussi en parfaite adéquation avec les Objectifs de Développement Durable fixés par les Nations Unies », a pour sa part rappelé le prince Albert II dans son discours. Il a expliqué que plusieurs sites des Jeux olympiques d’été de Pekin en 2008, ont été aménagés pour être réutiliser lors de cette édition hivernale. « En ma qualité de membre du CIO mais surtout en tant que Président de la Commission Environnement et Héritage du CIO, je me réjouis de constater les efforts entrepris en matière de reforestation, d’utilisation de matériaux renouvelables et recyclables pour la construction des infrastructures, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’utilisation innovante et responsable de l’énergie. »

Le prince Albert II a ensuite eu une pensée pour ces jeunes athlètes et leur a conseillé de bien profiter de cette opportunité exceptionnelle. Lui qui a participé à cinq éditions des Jeux olympiques en tant que sportif, garde un souvenir vif de cette « expérience unique et intense. Lors des compétitions mais aussi dans bien d’autres domaines de la vie autour du village olympique, il se crée des souvenirs et des émotions inoubliables, où se mélangent honneur, responsabilité et de grands moments de fraternité. »

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr