Le roi des Pays-Bas ne se rendra pas aux Jeux olympiques d’hiver en Chine

Du 4 au 22 février 2022, la Chine accueillera les Jeux olympiques d’hiver. Plusieurs pays ont déjà annoncé leur boycott diplomatique. Le roi des Pays-Bas, pourtant grand amateur de sport, ne se rendra pas non plus à Pékin. La raison officielle évoquée est la crise du coronavirus.

Lire aussi : 25 royautés qui ont participé aux Jeux olympiques

Entre boycott diplomatique et mesures sanitaires…

Le ministre des Affaires étrangères néerlandais, Ben Knapen, a confirmé à la Chambre des représentants que le roi Willem-Alexander ne se rendra pas en Chine en février. Selon le ministre, la décision de ne pas se rendre à Pékin a été prise «il y a déjà longtemps», comme le rapporte De Telegraaf. La décision a été prise dans la continuité de la position adoptée pour les Jeux olympiques d’été de Tokyo. Le roi Willem-Alexander avait là aussi décidé de ne pas s’y rendre.

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima lors d’un match de hockey aux Jeux olympiques de Rio en août 2016 (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Willem-Alexander et Margriet des Pays-Bas reçoivent les champions paralympiques au palais Noordeinde

La situation sanitaire est la motivation première, d’autant plus que les autorités néerlandaises déconseillent aux fans de sport de se rendre en Chine pour assister aux compétitions sportives. La décision arrange aussi les députés, dont la moitié a demandé à ce qu’aucune délégation gouvernementale n’aille en Chine, en raison des violations des droits de l’homme dans ce pays. 

Une motion demandant à ne pas envoyer de représentants gouvernementaux en Chine a échoué de peu il y a deux semaines, lors d’un vote des députés néerlandais. D’autres pays ont déjà officialisé leur boycott diplomatique, dont les États-Unis et l’Australie. Environ un million d’Ouïghours, une minorité musulmane, se trouvent dans des camps de détention. La Chambre des députés néerlandaise a déjà reconnu le massacre des Ouïghours comme un génocide.

Le roi Willem-Alexander est membre honoraire du Comité international olympique (CIO). Grand fan de sport, il a assisté à presque toutes les éditions des Jeux olympiques d’hiver et d’été depuis le milieu des années 90. En 2002, il ne s’était pas rendu à Salt Lake City car il était en lune de miel. Plus récemment, on l’a aperçu en 2016 avec toute sa famille dans les gradins de compétitions à Rio de Janeiro. N’ayant pas assisté à l’édition de Tokyo cet été à cause de la crise sanitaire, c’est en Corée du Sud, en 2018, qu’il a assisté pour la dernière fois à des Jeux olympiques.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr