Le prince Charles en visite dans un atelier de couture traditionnel, aux engagements sociaux

Le prince Charles était en visite hier à Gloucester, dans l’est de l’Angleterre, une ville à la frontière avec le Pays de Galles. Le prince de Galles avait rendez chez Emma Willis, un atelier de couture qui produit des chemises cousues à la main et à la machine, respectant des méthodes traditionnelles.

Le prince de Galles et Emma Willis, dans l’atelier de la couturière (Crédits : Press Association via Twitter/Clarence House)

Emma Willis emploie des réfugiés et des jeunes en formation

Le prince Charles a commencé sa visite à Gloucester dans l’atelier Emma Willis. Outre les méthodes traditionnelles utilisées par le couturier pour fabriquer ses chemises, cette petite entreprise a également intéressé le prince Charles, car elle fait appel à une association pour trouver son personnel. Emma Willis engage des réfugiés, qui sont aidés par des associations locales.

L’atelier de couture emploie des étudiants en formation pendant 3 ans et des réfugiés qui découpent les tissus (Crédits : Press Association via Twitter/Clarence House)

Le prince Charles a rencontré Nareen Hussain et Ibrahim Khalil, deux réfugiés syriens qui travaillent dans l’atelier de couture. Leur travail consiste à couper les pièces de tissu.

Le prince Charles s’est ensuite rendu dans la pièce voisine, où se trouve l’atelier de couture. Ici, certaines employées bénéficient du programme d’apprentissage financé par le célèbre conglomérat de presse Condé Nast. Le programme aide à insérer dans le milieu de la couture et de la mode, des jeunes qui pour une raison ou pour une autre n’ont pas pu entamer des études universitaires dans le domaine.

Le prince Charles discute avec une apprentie en formation (Crédits : Press Association via Twitter/Clarence House)

Lire aussi : Atelier couture : le comte et la comtesse de Forfar fabriquent des kilts

La couturière habille également des vétérans

En plus de la confection de chemises, Emma Willis a lancé en 2008, une association, Style 4 Soldiers. Cette fondation a pour but d’aider à créer des vêtements conçus sur mesure pour les personnes handicapées suite à une blessure de guerre ou en service. Le prince Charles, très intéressé par la cause des vétérans, a rencontré un ancien soldat, à présent amputé à la jambe, qui vient se faire habiller chez Emma Willis.

Le prince de Galles a rencontré un vétéran qui bénéficie du soutien de l’association d’Emma Willis pour se faire tailler des costumes sur mesure (Crédits : Twitter/Clarence House)

Lire aussi : La duchesse de Cornouailles au service club des vétérans

En 2018, l’association Style 4 Soldiers d’Emma Willis avait organisé une exposition appelée Art in the Aftermath (L’art post-conflit, en français). Cette exposition permettait de mettre en avant des pièces d’art multidisciplinaire, comme des poèmes, des sculptures ou des peintures, réalisés par des vétérans qui suivait un processus de reconstruction, notamment grâce à l’art thérapie. Le prince Charles a eu la possibilité de revoir quelques une de ces œuvres qui étaient exposées, il y a près de 2 ans.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr