Le prince Harry conduit Meghan à son rendez-vous en voiture électrique et s’incruste à la réunion sur l’égalité des genres

La duchesse de Sussex était attendue ce matin à une réunion qu’elle avait elle-même convoquée au château de Windsor. En tant que vice-présidente du fonds de la reine The Queen’s Commonwealth Trust et marraine du One Young World, elle avait invité quelques femmes importantes de ces deux institutions à se rencontrer lors d’une table ronde au château, afin de parler de l’égalité des genres. Mais c’était sans compter sur la présence du prince Harry qui s’est « imposé » à cette réunion.

Harry et Meghan sont arrivés en voiture électrique à la table ronde sur l’égalité des genres

Meghan Markle est sortie ce matin d’une Audi E-Tron, une voiture électrique, que conduisait le prince Harry en personne. Il avait décidé d’emmener sa femme au travail ce matin. À peine deux kilomètres séparent leur domicile de Frogmore Cottage du domaine de Windsor où se tenait la réunion. Meghan Markle est apparue vêtue en bordeaux de la tête aux pieds, portant la même jupe que celle portée par la reine Letizia en Corée du Sud, il y a deux jours. Mais au lieu de faire signe à son épouse par la fenêtre de la voiture et de venir la rechercher une fois la réunion terminée, le prince Harry a décidé de l’accompagner.

Le prince Harry participe à la réunion

« En termes d’égalité des genres, qui est quelque chose que pour laquelle je me bats depuis longtemps, je pense que cette discussion ne pouvait pas avoir lieu sans avoir au moins un homme pour y prendre part », a déclaré Meghan devant la dizaine de femmes qui avaient été sélectionnées pour participer à cette table ronde. Notons que d’autres hommes étaient tout de même assis à table. « C’est la raison pour laquelle, ça a fait sens de le laisser nous joindre », dit-elle en parlant de son mari. « Alors, merci de le laisser s’incruster à la fête », a-t-elle dit en ces termes.

Bien entendu, il s’agit d’une petite boutade car le prince Harry était très certainement convié à l’événement étant président de The Queen’s Commonwealth Trust. Par la suite, les choses sérieuses ont pu commencer. Le duc et la duchesse de Sussex prennent en charge les projets de The Queen’s Commonwealth Trust qui sont en lien avec plusieurs pays africains. C’est pourquoi, les discussions ont porté principalement sur les différents projets visant à améliorer l’égalité des genres notamment en Afrique du Sud, au Nigeria ou au Malawi, des pays visités récemment (pas le Nigeria) par Harry et Meghan durant leur voyage en Afrique.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr