Harry et Meghan pourraient-ils perdre leur titre de duc et duchesse de Sussex ?

C’est une décision sans précédent qui pourrait être prise en fonction de la tournure des discussions qui auront lieu le 24 octobre prochain dans le Sussex. Le Conseil de l’autorité unitaire de Brighton et Hove doit répondre à la requête citoyenne émanant de la population, qui souhaite destituer le prince Harry et son épouse ou plutôt, de leur interdire d’utiliser leur titre de duc et duchesse de Sussex. Près de 2400 personnes (à l’heure actuelle) ont signé une pétition sur le site du Conseil, qui permet à la population d’introduire des requêtes à débattre.

Plus de 1800 citoyens ne veulent plus que Meghan et Harry utilisent leurs titres

L’homme qui a déposé la pétition est Charles Ross. Cet habitant du Sussex de l’Est trouve que les titres du prince Harry et de Meghan Markle sont « moralement mauvais et irrespectueux envers le comté du Sussex de l’Est. » Pour que les propositions citoyennes soient débattues lors des Conseils de la ville, il faut obtenir un minimum de 1250 signatures. Sa proposition, qui récolte encore de nouveaux signataires, a déjà été signée par 2362 citoyens qui indiquent soutenir sa requête. Le Conseil de l’autorité unitaire de Brighton et Hove a donc indiqué qu’il étudiera la proposition prochainement. Le débat a été inscrit à l’ordre du jour du conseil qui se tiendra le 24 octobre.

Le prince Harry et Meghan Markle, lors de leur première visite dans le Sussex, en tant que duc et duchesse se Sussex, en octobre 2018

Des habitants du Sussex veulent empêcher le duc et la duchesse de Sussex d’être associés à leur comté

Selon la pétition l’utilisation de titres ne devrait pas se retrouver sur des documents officiels parce qu’ils « sont totalement anti-démocratiques et qu’ils sont symboliques de l’oppression du peuple par l’élite fortunée ». Bien entendu, le conseil ne pourrait pas réellement destituer le couple, car cette décision appartient à la reine. Par contre, la pétition demande à ce que les autorités du comté arrêtent d’utiliser le terme « duc de Sussex », lorsque le prince Harry est mentionné dans les documents officiels ou lorsqu’il est en visite dans le comté. « Nous signons cette pétition pour demander de rejeter l’usage des “titres duc de Sussex” et “duchesse de Sussex” pour les individus Henry (dit Harry) Windsor et Rachel Meghan Markle, cela étant moralement mauvais et irrespectueux pour le comté de Sussex de l’Est », indique la pétition.

Pétition en ligne qui souhaite l’arrêt de l’utilisation des titres de Harry et Meghan (photo : Capture d’écran)

Seule la reine pourrait destituer le couple

Notons que l’entité de Brighton et Hove comprend 288 000 habitants. Il s’agit donc d’une minorité de signataires. D’ailleurs, en octobre dernier, Meghan et Harry avaient visité le Sussex et ils avaient été chaleureusement accueillis par la population. La reine avait offert ces titres de pairie du Royaume-Uni à son petit-fils, à l’occasion de son mariage en mai 2018 avec Meghan Markle. Il s’agit d’un titre de noblesse qui ne correspond d’ailleurs à aucune entité administrative qui serait dépendante d’un titre féodal. En effet, le Sussex en tant que tel n’existe plus depuis le 12e siècle, date à laquelle le territoire a été divisé en comté de Sussex de l’Ouest et comté de Sussex de l’Est. Quant au titre de duc de Sussex, il est porté pour la première fois par August Frederick en 1801, bien qu’il n’existe aucun duché de Sussex. Le souverain a pour habitude d’offrir des titres de pairie à ses enfants ou ses petits-enfants à l’occasion de leur mariage.

Le prince Auguste-Frédéric, premier duc de Sussex (photo : WikiCommons)

Le prince Harry est le second duc de Sussex de l’histoire, car le sixième enfant du roi George III, le prince August Frederick, s’était marié à deux reprises sans le consentement royal. Par conséquent, son fils ne fut pas considéré comme dynaste et ses épouses n’ont jamais pu porter le titre. C’est pourquoi, Meghan Markle est la première duchesse de Sussex. En plus de ce titre, le prince est également reconnu comme comte de Dumbarton en Écosse et comme baron Kilkeel en Irlande du Nord. Son épouse possède les mêmes titres au féminin. Il semblerait que le choix du titre ait eu lieu suite à une discussion entre le prince Harry et la reine.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr