Le prince Harry avoue avoir suivi une thérapie pendant 7 ans : il se confie sur scène à Miami

Le prince Harry et son épouse étaient à Miami cette semaine. Ils étaient les invités d’une journée organisée par la banque JPMorgan Chase. Chaque année, la banque invite environ 300 de ses plus gros clients à assister à une journée exceptionnelle qui se termine par une soirée à l’hôtel de luxe sur South Beach. Cette année, le duc et la duchesse de Sussex étaient les invités exceptionnels de l’événement. Tous les deux ont pris part à la conférence pour partager leur expérience. Si la teneur des propos est censée rester confidentielle, les confidences du prince Harry ont été rapportées. Le duc de Sussex a avoué avoir suivi une thérapie ces dernières années pour surmonter la douleur de la perte de sa mère.

JPMorgan Chase avait organisé sa journée annuelle au 1 Hotel South Beach à Miami

Lire aussi : Submergé par l’émotion, le prince Harry craque en plein discours, lorsqu’il parle d’Archie et de Meghan (VIDEO)

Le duc et la duchesse de Sussex au colloque de JPMorgan à Miami

Quelques centaines des plus gros clients de JPMorgan Chase étaient invités à se retrouver sous une énorme tente, montée au milieu de la luxueuse plage qui prolonge le 1 Hotel South Beach à Miami. Parmi ces grandes fortunes, il y avait des hommes d’affaires et quelques célébrités comme Bob Kraft, Alex Rodriguez et Magic Johnson. Sur scène, plusieurs intervenants se sont succédés. Les stars de l’événements étaient Harry et Meghan. La duchesse de Sussex est la première à être montée sur scène. Elle a brièvement parlé de son expérience puis elle a présenté son époux et l’a invité à la rejoindre sur la scène.

Le prince Harry et Meghan Markle étaient les invités de la journée de JPMorgan Chase à Miami

Lire aussi : 72 députées portent secours à Meghan Markle et lui envoient une lettre pour lui signifier leur soutien

Le prince Harry s’est confié sur sa santé mentale et la thérapie qui l’a aidé à gérer la mort de sa mère

« Harry a parlé de santé mentale et de la thérapie qu’il a suivie ces dernières années afin d’essayer de surmonter le traumatisme de la perte de sa mère », rapporte un invité à Page Six. Le prince Harry aurait parlé de son enfance et comment la mort de Diana l’a affecté et l’a changé. Il a avoué qu’il avait été suivi ces 7 dernières années par un professionnel pour l’aider à gérer cette perte. « Harry a aussi parlé du Megxit, expliquant que c’était très difficile pour lui et Meghan mais qu’ils ne regrettaient pas leur décision parce qu’ils veulent protéger leur famille. Harry ne veut pas que son fils Archie revive ce qu’il a vécu étant enfant ».

En 1997, à la mort de leur mère, le prince William avait 15 ans et le prince Harry 12 ans

Après le colloque, tous les invités étaient conviés à partager un repas ensemble. La soirée s’est prolongée sur la magnifique plage de Miami. Il s’agit du premier engagement « non royal » des Sussex. Cette prise de parole correspond totalement à ce que de nombreuses personnes prévoyaient pour le couple. On ne sait pas s’ils ont été payés pour cette intervention mais à l’avenir, ils pourraient demander plusieurs centaines de milliers de dollars pour partager leur expérience sur scène lors de différentes conférences.

Source : Page Six

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.

No Comments Yet

Leave a Reply