Le prince héritier Alexander condamne les attaques du Kosovo contre la Serbie et s’en remet à la communauté internationale : « Personne ne peut garder le silence »

La KFOR, la force internationale de maintien de la paix dirigée par l’OTAN au Kosovo, a rejeté la demande de la Serbie d’envoyer des forces de sécurité serbes dans le nord du pays, suite à la montée des tensions au cours du mois dernier. Le prince héritier Alexander de Serbie, fils unique du roi Pierre II de Yougoslavie a réagi aux attaques constantes du Kosovo contre les Serbes.

Lire aussi : Retrouvailles et festivités de la famille royale de Serbie pour un Noël selon les traditions

Le prince héritier Alexander de Serbie demande au Kosovo de « mettre fin à cette violence insensée » à l’encontre du peuple serbe

Ce 23 janvier 2023, le prince héritier Alexander de Serbie, 77 ans, a réagi aux attaques du Kosovo contre les Serbes. Le président serbe Aleksander Vucic a demandé un renfort de sécurité dans la région à l’OTAN, demande qui a été rejetée en début d’année.

« Avec une grande tristesse et un profond émoi, j’apprends que les Serbes qui vivent dans des conditions extrêmement difficiles au Kosovo et en Métochie, sont à nouveau la cible de brutalités et de violences de la part des institutions du soi-disant “État du Kosovo” », explique le prince héritier Alexander dans un communiqué signé ce lundi depuis le Palais Royal de Belgrade. « Il ne s’agit pas seulement d’attaques, dont la plus récente s’est produite aujourd’hui, mais aussi de la négation constante de nécessité et d’obligation de fournir des conditions élémentaires et fondamentales pour que les Serbes aient la possibilité de vivre dans des conditions normales et pacifiques. »

Le prince héritier Alexander a accompagné son message d’une photo prise à Gazimestan, un monument commémorant la bataille de Kosovo Polj de 1389. Ce monument, qui a été construit durant la période de la République socialiste yougoslave en 1953, rappelle la bataille qui a opposé les Ottomans aux souverains locaux des Balkans.

Le prince héritier Alexander de Serbie, fils unique et héritier dynastique du roi Pierre II de Yougoslavie, se recueille au pied du Gazimestan au Kosovo (Photo : The Royal Family)

Lire aussi : Alexandre de Serbie affecté par la disparition du roi Constantin II, parrain de ses enfants

« Des coups de feu ont été tirés aujourd’hui par les forces du ROSU sur une voiture avec deux Serbes. Hier, un garçon de quinze ans a été attaqué par des Albanais. Il y a quelques semaines, à Noël, plusieurs jeunes hommes serbes ont été agressés alors qu’ils honoraient les traditions et les coutumes de notre peuple pour la grande fête. Chaque personne honnête dans le monde doit se demander – les Serbes du Kosovo ont-ils le droit à la vie ? »

« Nous ne pouvons pas rester silencieux devant les victimes de notre peuple, qui essaient de vivre dans leurs maisons séculaires. Tout ce qu’ils veulent, c’est ce que chaque personne dans ce monde mérite : une chance d’avoir une vie normale et paisible à l’endroit où leurs ancêtres ont vécu pendant des siècles. Et ce droit humain fondamental met constamment en danger les Serbes du Kosovo à partir des institutions de Pristina. » 

Le prince héritier Alexander se souvient de ses nombreuses visites au Kosovo, où il a constaté la douleur du peuple serbe. « C’est quelque chose qui ne doit pas être toléré, et personne ne peut garder le silence alors que la vie et le bien-être de notre peuple sont constamment mis en danger. »

« J’appelle tous les membres de la communauté internationale à mettre fin à cette violence insensée et à ne pas se taire sur les souffrances du peuple serbe. Ces femmes et ces hommes fiers ont tant souffert, défendant leur droit de vivre à l’endroit qui était, est et sera toujours dans le cœur de chaque membre de notre nation, qui est le berceau de notre pays et l’essence de notre être spirituel. Ce tourment d’innocents et cette violence folle doivent cesser maintenant ! »

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr