Le prince héritier Haakon honore la mémoire des soldats tombés pour la Norvège

La Norvège consacre une journée par an à célébrer les forces armées. Ce matin, c’est le prince héritier Haakon qui représentait la famille royale lors de la cérémonie annuelle de commémoration aux anciens combattants. Le dépôt d’une couronne de fleurs et le recueillement ont eu lieu à la forteresse d’Akershus.

Lire aussi : Harald, Haakon et Astrid de Norvège déjeunent avec des anciens combattants pour les 75 ans de la libération

Cérémonie de commémoration annuelle aux anciens combattants à Akershus

Le prince héritier Haakon a respecté la tradition débutée en 2007. Cela fait près de 15 ans que la Norvège consacre son premier dimanche de novembre à la célébration des forces armées. Une cérémonie officielle se tient au au Monument national des anciens combattants de la forteresse d’Akershus, à Oslo.

(Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

Durant cette journée, les autorités honorent et se souviennent de ceux qui ont perdu la vie pour la Norvège. Outre la cérémonie à la forteresse, d’autres événements sont organisés un peu partout en Norvège.

Le chef de la Défense, le général Eirik Kristoffersen, a prononcé le discours commémoratif avant de demander au prince héritier Haakon de déposer une couronne de fleurs. La présidente du parlement, Eva Kristin Hansen, et le ministre de la Défense, Odd Roger Enoksen, étaient également présents lors de la cérémonie.

(Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

Après la cérémonie de dépôt de couronnes de fleurs, le prince héritier Haakon s’est recueilli devant la plaque commémorative où sont inscrits les noms des morts dans les opérations internationales. La cérémonie s’est terminée par une minute de silence. Après la cérémonie, le prince héritier ra participé au service commémoratif dans l’église de la forteresse d’Akershus. Durant l’office religieux, le fils du roi Harald a été appelé à allumer une bougie en mémoire des soldats tombés au combat.

(Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

Le Monument national aux anciens combattants a été inauguré par le roi Harald en août dernier. Il honore tous les soldats qui ont servi dans des opérations internationales depuis 1945. Le monument en pierre se compose d’une plaque de bronze avec les noms de ceux qui ont perdu la vie lors d’opérations internationales et de la flamme éternelle en forme de torche.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr