Le prince héritier Haakon inaugure l’exposition dédiée au prix Nobel de la paix Fridtjof Nansen

Ce 20 juin 2022, le prince héritier Haakon a inauguré une nouvelle exposition sur l’héritage humanitaire de Fridtjof Nansen. L’explorateur a obtenu le Prix Nobel de la paix en 1922. Une exposition lui est dédiée au Centre Nobel de la Paix à Oslo. Il a été distingué pour son travail d’aide aux réfugiés et aux affamés.

Lire aussi : La famille royale de Suède à la remise des prix Nobel 2021… sans les lauréats

Une exposition marque le centenaire de la remise du prix Nobel de la paix à Fridtjof Nansen

En 2022, cela fait cent ans que Fridtjof Nansen a reçu le prix Nobel de la paix. Le centenaire de cet événement est marqué par une exposition au Centre Nobel de la paix. L’exposition a été inaugurée ce lundi par le prince héritier Haakon de Norvège.

Le jour du 20 juin a été choisi pour cette inauguration car il s’agit aussi de la Journée mondiale des réfugiés. En plus de rendre hommage à Nansen, une partie de l’exposition passe aussi en revue l’état actuel des réfugiés dans le monde. Selon les chiffres de l’ONU, partagés par la Cour royale, le nombre de réfugiés dans le monde a dépassé pour la première fois les 100 millions cette année.

Le prince héritier Haakon coupe le ruban et inaugure l’exposition (Photo : Liv Anette Luane, Det kongelige hoff)

Lire aussi : Le roi Harald, la reine Sonja et le prince héritier à la remise du prix Nobel de la Paix 2021

« 100 ans plus tard, nous pouvons encore nous inspirer du travail accompli par Nansen en prenant la parole pour les plus vulnérables et en garantissant les droits des réfugiés et des apatrides », a souligné Magnild Vasse, directrice du centre, qui a assuré la visite du prince héritier. Le prince héritier Haakon a coupé le ruban et a procédé à l’inauguration officielle de l’exposition intitulée La charité en pratique : l’héritage de Fridtjof Nansen.

Fridtjof Nansen vers 1887 (Photo : domaine public/Nasjonalbiblioteket)

L’explorateur norvégien Fridtjof Nansen, né en 1861 et mort en 1930, a été champion de ski et de patinage, puis il a traversé le Groenland lors d’expéditions. Il s’est ensuite spécialisé en zoologie et a joué un rôle politique important, en convainquant le fils du roi de Danemark, futur roi Haakon VII de Norvège, d’accepter le trône norvégien à l’indépendance de la monarchie norvégienne. En 1921, il a été nommé Haut-commissaire pour les réfugiés par les Nations Unies et dans la dernière partie de sa vie, il a consacré son temps uniquement à la cause des réfugiés.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr