Le roi Harald, la reine Sonja et le prince héritier à la remise du prix Nobel de la Paix 2021

La Philippine Maria Ressa et le Russe Dmitri Mouratov ont reçu leur prix Nobel ce vendredi 10 décembre lors d’une cérémonie, presque habituelle, organisée à l’hôtel de ville d’Oslo. Le roi Harald V, la reine Sonja et le prince héritier Haakon étaient également présents à la cérémonie, comme il est de tradition.

Lire aussi : Victoria de Suède fait un retour éclatant au Sommet du prix Nobel

La remise des prix Nobel à Maria Ressa et Dmitri Mouratov

La princesse héritière Mette-Marit a annulé sa venue, quelques heures avant le début de la cérémonie. Ayant quelques symptômes d’un rhume, elle a préféré prendre ses précautions et commander un test pour écarter l’éventualité du coronavirus. C’est donc sans son épouse que le prince héritier Haakon, tout juste rentré d’un séjour de plusieurs jours aux États-Unis, a rejoint ses parents pour assister à la traditionnelle cérémonie de remise des prix Nobel de la Paix.

Le prince héritier Haakon, la reine Sonja et le roi Harald sont accueillis à l’entrée de l’hôtel de ville d’Oslo (Photo : Marius Gulliksrud/Stella pictures/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La reine Máxima sort le diadème de saphirs pour le banquet d’État en Norvège

Le roi Harald, la reine Sonja et le prince héritier Haakon de Norvège sont donc arrivés à l’hôtel de ville d’Oslo masqués. Il est de tradition que la famille royale assiste à cette cérémonie, sans y jouer un rôle. De l’autre côté de la frontière, en Suède, la famille royale suédoise assistait à la remise des autres prix Nobel. Les prix Nobel sont décernés en Suède, alors que c’est un comité nommé par le parlement norvégien qui est chargé de désigné les prix Nobel de la Paix. Cette division géographique est due au fait que la Suède et la Norvège appartenaient à une seule Couronne à la création du prix en 1901.

Lors de la cérémonie de remise des prix, Maria Ressa et Dmitri Mouratov ont prononcé un discours de remerciement.c Maria ofondatrice du site d’information Rappler et Dmitri Mouratov, rédacteur en chef du journal indépendant Novaïa Gazeta. Leur prix avait été annoncé au mois de septembre, mais la cérémonie de remise du prix est toujours organisée le 10 décembre, jour de la date de décès d’Alfred Nobel. La journaliste philippine a remporté le prix pour son combat pour la presse libre et indépendante, alors qu’elle risque la prison dans son pays. Dmitri Mouratov est connu pour ses enquêtes sur la corruption et les atteintes aux droits humains en Tchétchénie. Il dirige l’un des seuls médias russes encore indépendants.

Avant la cérémonie, le roi Harald a reçu en audience les deux récipiendaires de 2021 et le directeur du PAM (Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

Avant la cérémonie de remise de prix, le roi Harald et la reine Sonja avaient invité en audience les deux lauréats au Palais royal. Après la cérémonie de remise de prix, ils se sont à nouveau salués. Lors de la cérémonie une place était également prévue pour David Beasley, directeur du Programme alimentaire mondial (PAM). Le PAM avait remporté le prix Nobel l’année dernière mais la crise sanitaire avait empêché l’organisation d’une cérémonie. Celle-ci avait eu lieu de manière virtuelle. Il était donc question de rendre hommage comme il se doit au lauréat de l’année dernière.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr