Le prince héritier Haakon en visite au Centre national des opérations logistiques au camp de Sessvollmoen

Le prince héritier Haakon de Norvège a visité le camp de Sessvollmoen ce 7 février, où se trouve le Centre national des opérations logistiques (NLOGS). Lors de cette visite, l’héritier du trône a appris comment les Forces armées se préparaient en vue du Cold Response, l’exercice militaire hivernal organisé en Norvège dans le cadre du Partenariat pour la paix de l’ONU.

Lire aussi : Le prince héritier Haakon remercie les volontaires du secteur touristique dans un camp militaire désaffecté

Le prince héritier Haakon en apprend plus sur l’exercice Cold Response

À son arrivée au camp de Sessvollmoen, le prince héritier Haakon a été reçu par le chef de la défense, le général Eirik Kristoffersen, et le lieutenant-colonel Thor Erik Moe du centre de compétence des Forces armées norvégiennes pour la logistique et le soutien opérationnel (FKL) et le brigadier Anders Jernberg, chef du Centre des opérations logistiques (NLOGS).

(Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)
(Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

Lire aussi : La princesse Ingrid Alexandra vole en F-16 pour la première fois

Depuis 2006, la Norvège participe au Partenariat pour la paix de l’ONU en accueillant des milliers de soldats du monde entier lors d’exercices hivernaux appelés Cold Response. La dernière opération du genre était le sixième exercice Cold Response en 2016. Celui de 2020 avait été annulé alors que le monde traversait la pandémie mondiale.

(Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

Le prince héritier Haakon en a appris plus sur le fonctionnement du Centre des opérations logistiques (NLOGS). Le NLOGS est un quartier général tactique et un contributeur important à la protection des alliés et des pays partenaires, car il organise les exercices du Cold Response. Le prochain exercice se déroulera en mars et début avril. En plus des départements de l’ensemble des Forces armées, un certain nombre d’agences et d’organisations civiles norvégiennes participent. Plusieurs milliers d’alliés viennent en Norvège pour s’entraîner et s’entraîner. L’exercice se déroulera dans le sud-est de la Norvège, le centre de la Norvège et le nord de la Norvège.

(Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

Le prince héritier Haakon a également eu l’occasion d’essayer un robot EOD. EOD signifie Explosive Ordnance Disposal et est utilisé pour localiser et manipuler des objets explosifs à une distance de sécurité.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr