La princesse Ingrid Alexandra vole en F-16 pour la première fois

La princesse Ingrid Alexandra serait-elle en train de trouver sa voie ? La future reine de Norvège a passé une deuxième journée d’observation dans un centre de formation militaire. Après avoir testé le simulateur de vol en parachute lors d’une visite organisée il y a trois semaine, la fille du prince héritier Haakon a pu cette fois-ci monter à bord d’un F-16, après avoir reçu une courte formation.

Lire aussi : La princesse Ingrid Alexandra vit sa première expérience avec l’armée en participant à un entrainement militaire

Deuxième expérience à l’armée pour la princesse Ingrid Alexandra de Norvège

Le 21 janvier prochain, la princesse Ingrid Alexandra aura 18 ans. La fille du prince héritier Haakon et de la princesse héritière Mette-Marit est aussi en train de terminer sa dernière année scolaire obligatoire. Choisira-t-elle de rejoindre l’université ou l’armée à la fin du lycée ? On peut sérieusement se poser la question.

La princesse Ingrid Alexandra sur la base militaire de Bodø (Photo : Simen Sund / Det kongelige hoff)
La fille du prince héritier a signé le livre d’or en mémoire de sa visite (Photo : Simen Sund / Det kongelige hoff)

Il y a trois semaines, la princesse Ingrid Alexandra honorait un cadeau des Forces armées norvégiennes, qui lui avait offert un stage de formation à l’occasion de sa confirmation religieuse. La princesse Ingrid Alexandra avait finalement profité de son cadeau en rendant une visite à une unité des forces spéciales, au camp d’entrainement d’Østerdalen.

Ingrid Alexandra reçoit les instructions de vol (Photo : Simen Sund / Det kongelige hoff)
(Photo : Simen Sund / Det kongelige hoff)
(Photo : Simen Sund / Det kongelige hoff)

Lire aussi : La princesse Ingrid Alexandra : la future reine de Norvège commémore la jeunesse abattue il y a 10 ans

Premier vol en F-16

Ce samedi 11 décembre, la princesse Ingrid Alexandra a été invitée à visiter une unité de l’escadron 331 à Bodø. Le chef de l’armée de l’air, Rolf Folland et le commandant de la base aérienne de Bodø, Henning Homb Hansen, ont accueilli la petite-fille du roi Harald en matinée. L’adolescente a d’abord été informée de façon générale sur les principales missions de l’armée de l’air, y compris de la mission QRA (Quick Reaction Alert). Il s’agit d’une mission d’urgence qui nécessite l’utilisation d’un F-16. Les avions prêts à décoller à tout moment, et en 15 minutes, ils doivent être opérationnels pour intercepter d’autres avions.

(Photo : Simen Sund / Det kongelige hoff)
L’avion de chasse est prêt au décollage (Photo : Simen Sund / Det kongelige hoff)

Avant de pouvoir monter à bord du F-16, la princesse Ingrid Alexandra a subi un examen médical approfondi, précise la Cour royale. Celui-ci a été effectué avant la visite, au sein du département de médecine aéronautique. Après avoir reçu les instructions de sécurités, un examen des opérations et le plan de vol, la princesse a embarqué à bord de l’avion de chasse. Une distance d’environ 800 kilomètres a été parcouru dans les airs, faisant une boucle depuis et vers Bodø, en passant jusqu’à Bardufoss, encore plus au nord de la Norvège. Le vol a duré un peu plus de deux heures.

Atterrissage du F-16 après près de 2 heures de vol (Photo : Simen Sund / Det kongelige hoff)

La princesse Ingrid Alexandra est seulement le deuxième membre de la famille royale à monter à bord d’un F-16 et elle sera certainement la dernière. Le F-16 va être remplacé par le nouvel avion de chasse F-35. Le 30 septembre 1991, c’est son père, le prince héritier Haakon qui a fait l’expérience du F-16. En août 1990, la princesse Märtha Louise, tante d’Ingrid Alexandra, avait été autorisée à s’asseoir à l’arrière d’un F-5.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr