Le prince Laurent mange des frites pour inaugurer la statue De Frieteters à Bruges

Une nouvelle statue mettant à l’honneur la culture de la frite belge a été inaugurée ce dimanche à Bruges. De Frieteters représente un homme assis sur un banc qui mange un paquet de frites. Le prince Laurent a inauguré la statue, en mangeant un cornet de frites avec le bourgmestre de Bruges.

Lire aussi : Le prince Laurent explique pourquoi il était mal à l’aise dans la tribune le jour de la fête nationale

Le prince Laurent inaugure la statue De Frieteters

Cette année, la Semaine de la frite se déroule du 28 novembre au 5 décembre. Le coup d’envoi de la 22e Semaine de la frite a été donné ce dimanche par le prince Laurent, frère du roi Philippe. Le prince a dévoilé la statue De Frieteters, qui sera exposée temporairement à Bruges. La statue restera sur la place brugeoise, au pied du Beffroi, pendant un an.

Le prince Laurent découvre la nouvelle statue De Frieteters (Photo : Abacapress)

En 2016, le prince Laurent de Belgique était présent et avait signé le document qui reconnaissait les «fritkots» comme patrimoine culturel immatériel en Fédération Wallonie-Bruxelles. La Flandre avait déjà reconnu ce caractère, 3 ans plus tôt, et la communauté germanophone a suivi le pas. Avec les trois communautés du pays qui reconnaissent le fritkot comme patrimoine culturel immatériel, la Belgique peut à présent présenter sa candidature pour obtenir une reconnaissance mondiale à l’UNESCO.

Le prince Laurent a une fois de plus prouvé son amour pour la frite, en se rendant à Bruges pour déguster quelques frites lors de l’inauguration de la statue. Le prince Laurent est d’ailleurs grand officier de l’ordre national du Cornet à Frites d’or, un ordre fondé par l’Union nationale des frituristes (Unafri). Étaient également présents à l’inauguration de la statue Hilde Crevits, ministre flamande de l’Économie, de l’Emploi, de l’Économie sociale et de l’Agriculture, ainsi que Bernard Lefèvre, président de l’Unafri.

Le prince Laurent et le bourgmestre Dirk De fauw mangent des frites (Photo : Abacapress)

Lire aussi : Le fils présumé du prince Laurent et de son ex-petite amie met fin à la rumeur de paternité

La statue De Frieteters se trouve au pied du Beffroi de Bruges, à côté des deux friteries emblématiques de la ville. Le Musée de la frite, situé à deux pas de là, est également partenaire de la semaine. Il invite les visiteurs à interagir avec la statue en prenant des selfies rigolos et en les postant sur les réseaux sociaux.

Le prince Laurent, en tant que vrai Belge, a aussi défendu la mayonnaise. «Le ketchup est tellement américain !», a déclaré le frère du roi aux journalistes de la VRT qui couvraient l’événement. Sur la première photo de la statue figurent le bourgmestre de Bruges, Dirk De fauw et le prince Laurent.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr