Le prince Leka d’Albanie propose de supprimer les partis politiques dans son pays

Le prince Leka, actuel chef de la maison d’Albanie prétendante au trône du pays, a publié sur Twitter un message très clair. Il a rappelé que son grand-père, premier et dernier roi d’Albanie, avait interdit la création de partis politiques afin d’éviter que se forme un parti fasciste, dans les années 30. Rappelant ces faits, le prince Leka a expliqué qu’il trouvait cette idée très bonne et envisagerait de refaire la même chose.

Le prince Leka est pour l’interdiction des partis politiques comme l’avait décidé son grand-père

Dimanche ont eu lieu des élections municipales en Albanie, qui se sont déroulées sans incident particulier mais qui ont été décrites comme « chaotiques » par l’Union européenne. Les partis de l’opposition ont totalement boycotté cette élection locale ce dimanche, avec ci et là quelques manifestants qui ont scandé des slogans rappelant le passé communiste du pays. Le prince Leka, très impliqué dans la politique de son pays, n’a pas pu s’empêcher de donner son avis dans un tweet : « Mon grand-père a fondé la première république et la première monarchie parlementaire. Des députés ont été élus par un processus démocratique et libre. Mais il avait interdit les partis politiques ». Il rappelle que cette interdiction imposée dans les années 30 avait pour but d’éviter la création d’un parti fasciste. Il ajoute ensuite : « Cette idée semble de nouveau bonne. Quel bazar nous avons chez nous ! ».

La famille royale albanaise flirte avec le monde politique

Le prince Leka, né en 1982, porte le nom de règne de Leka II, selon les monarchistes du pays. Il eut comme parrain, le roi Baudoin de Belgique. Son père, était déjà appelé Leka 1e, par les mêmes fervents défenseurs de la famille royale albanaise. Comme dans plusieurs pays des Balkans, les prétendants au trône continuent à s’impliquer dans la politique et ont derrière eux quelques partisans qui espèrent un retour à la monarchie. L’année dernière, le prince Leka avait proposé une unification du Kosovo et de l’Albanie, un territoire qui devait selon lui être dirigé sous forme de monarchie.

Leka Zogu, de son nom à l’état civil, est le petit-fils d’Ahmed Zogu, qui fut roi d’Albanie sous le nom de Zog 1e. Avant de devenir roi, Ahmed Zog fut deux fois présidents du pays de 1925 à 1928, avant de transformer la république en royaume, devenant roi d’Albanie de 1928 à 1939, date de l’invasion du pays par l’Italie. Le prince Leka, quant à lui, est le prétendant au trône depuis qu’il a 29 ans, en 2011, suite à la mort de son père. Le prince Leka est en couple avec l’actrice française d’origine albanaise Elia Zaharia, depuis 2010, et se sont mariés en 2016. Plusieurs têtes couronnées ont assisté à leur mariage et même le président de l’Albanie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr