Le prince Rafael vient en aide aux sinistrés de Petrópolis après les inondations meurtrières

Les inondations et les glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles ont causé d’énormes dégâts matériels à Petrópolis, au Brésil. En dégageant les décombres, les corps viennent alourdir le bilan humain d’heure en heure. Le prince Rafael d’Orléans-Bragance, en ligne pour devenir le futur chef de la Maison impériale du Brésil, est venu en aide aux sinistrés, en apportant des biens de première nécessité que la Maison impériale a reçus des sympathisants monarchistes.

Lire aussi : Rafael d’Orléans-Bragance ouvre l’année du bicentenaire de l’indépendance du Brésil

La famille impériale vient en aide aux sinistrés de la Cité impériale

Le bilan actuel est de 152 morts, dont 124 corps ont été identifiés. Il reste encore 165 personnes portées disparues, selon la presse. La ville de Petropolis, connue comme la Cité impériale, a été frappée par des pluies torrentielles mardi 15 février. Cette ville de 300 000 habitants, située à une soixantaine de kilomètres au nord de Rio, est connue par les touristes comme étant la ville de l’ancien palais d’été de l’empereur du Brésil, aujourd’hui devenu le Musée impérial du Brésil.

« En ce moment de grave difficulté, le travail inlassable des pompiers, des policiers, des médecins et des infirmières, ainsi que celui des donateurs privés – parmi lesquels se trouvent de nombreux monarchistes – mérite notre admiration et notre gratitude, car ils démontrent la charité propre à un peuple authentiquement volontaire et chrétien », avait déclaré le prince Bertrand d’Orléans-Bragance il y a quelques jours.

Le prince Betrand, héritier de son frère Luiz, actuel chef de la Maison impériale, avait rappelé combien la famille impériale était très étroitement liée à Petrópolis. Il avait ensuite envoyé ses prières à tous les habitants, suppliant saint Pierre d’Alcântara, saint patron de la ville, de protéger ses habitants.

YouTube video

Lire aussi : Luiz, Bertrand et Rafael d’Orléans-Bragance fêtent les 122 ans de l’abolition de l’esclavage au Brésil

Dom Rafael d’Orléans-Bragance apporte des biens récoltés par les sympathisants monarchistes

Ce dimanche 20 février 2022, le prince Rafael d’Orléans-Bragance, 35 ans, s’est rendu à l’église de la paroisse de São José da Lagoa. Cette paroisse de Rio organisait une collecte de dons ce week-end. Comme tant d’autres églises de la région, elle servait de point de collecte pour que des généreux paroissiens apportent des vêtements, des produits hygiéniques, de nettoyage ou des denrées non périssables, qui seront ensuite redistribuées dans les zones montagneuses à quelques dizaines de kilomètres au nord de Rio, là où les intempéries ont causé le plus de dégâts.

Le secrétariat de la Maison impériale explique que de nombreux monarchistes et sympathisants ont fait des dons et ont également participé à la remise des dons, en présence du prince Rafael. « La famille impériale, comme toujours, a rempli son devoir patriotique d’être à la disposition des Brésiliens chaque fois que nécessaire, en particulier dans des moments aussi tragiques que ceux-ci, en aidant non seulement par le travail bénévole et les dons, mais aussi en priant Dieu pour réconforter les victimes de la perte de vos proches », explique le secrétariat.

Le prince Rafael est considéré comme la relève de la famille impériale vieillissante. L’actuel chef de la famille et prétendant au trône impérial est le prince Luiz, 83 ans. Le prince Luiz est de santé précaire et ne participe plus activement aux événements publics. Il est secondé et remplacé par l’un de ses très nombreux frères, le prince Bertrand, qui a fêté ses 80 ans l’année dernière.

Entre les frères et les sœurs décédés, déchus ou sans enfants, l’ordre de succession est particulièrement perturbé dans la famille impériale. Après le prince Betrand vient son frère Antonio, 71 ans, puis son propre fils, Rafael. Dom Rafael est de plus en plus actif publiquement et apprend aux côtés de ses oncles et de son père. Il est le fils du prince Antonio et de la princesse Christine, une princesse belge, née princesse Christine de Ligne.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr