Le prince William est intervenu en personne pour évacuer un militaire afghan et sa famille

Alors que le monde entier assiste impuissant au changement de régime en Afghanistan et à la désolation de la population, le prince William a tout de suite pensé à un ami. Le duc de Cambridge a voulu aider un officier afghan avec qui il a partagé son année de formation militaire à l’Académie royale militaire de Sandhurst.

Lire aussi : La princesse Soraya Malek d’Afghanistan : «Le plus grand malheur pour une femme est d’être née en Afghanistan»

Le duc de Cambridge s’est arrangé pour que le soldat afghan rejoigne le Royaume-Uni

Aujourd’hui, The Telegraph révèle que le prince William, 39 ans, s’est personnellement arrangé pour évacuer et sauver un militaire afghan et sa famille. Le duc de Cambridge se serait assuré que l’officier puisse prendre un avion en direction du Royaume-Uni. Le prince William serait intervenu pour l’aider, après avoir appris son sort, et qu’il était piégé dans son pays, à un moment où les avions d’évacuation étaient pris d’assaut.

Le prince William a demandé à son écuyer d’arranger l’évacuation d’un soldat afghan qu’il connaissait à Sandhurst (Photo : Stephen Lock/i-Images/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Les héritiers du dernier roi d’Afghanistan et la famille royale afghane

Le journal britannique explique comment le prince William s’est impliqué personnellement pour aider cette connaissance. Il a côtoyé le militaire lors de leur formation à Sandhurst en 2006. Le premier fils du prince Charles a appelé son écuyer personnel, Rob Dixon, et lui a demandé de faire tout son possible pour joindre Kaboul. Grâce à diverses aides militaires et diplomatiques, le soldat afghan, qui a autrefois combattu au sein de l’Armée nationale afghane, et sa famille ont pu franchir les portes bondées de l’aéroport de Kaboul.

L’ancien parachutiste, le major Andrew Fox, a déclaré que l’intervention du duc de Cambridge était «pleinement conforme à ce que nous apprenons dans l’armée en termes de valeurs». La vie et la sécurité de l’officier afghan étaient d’ailleurs menacées par des représailles des talibans, à cause de son aide apportée auparavant aux Britanniques durant ces dernières années.

Le palais de Kensington n’a pas encore commenté l’information du Telegraph. Le prince Harry est lui aussi passé par Sandhurst et a reçu son diplôme quelques mois avant son frère ainé. Le prince Harry a servi en Afghanistan à deux reprises pendant la guerre contre le terrorisme qui a commencé en 2001 après l’attentat terroriste du 11 septembre aux États-Unis. Le prince Harry a réagi à la prise de Kaboul à travers un communiqué. Le duc et la duchesse de Sussex ont également lancé un appel aux dons pour soutenir différentes causes qui leur tiennent à cœur, comme la cause des femmes afghanes.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr