Le prince William rend une visite au domicile d’une nouvelle Dame en phase terminale

Le prince William a effectué une visite informelle dans le Surrey, dans la maison familiale de Deborah James, une auteure qui vient de recevoir son titre de Dame. Le duc de Cambridge est venu apporter les insignes à dame Deborah James, qui a annoncé plus tôt dans la semaine que malgré ses traitements contre le cancer colorectal, elle se sait condamnée. En quatre jours, sa nouvelle fondation a récolté plus de 4 millions de livres sterling.

Lire aussi : Le prince William assure sa première cérémonie d’investiture de l’année 2022

Deborah James devient dame commandeur de l’ordre de l’Empire britannique pour sa collecte de fonds

Deborah James, mieux connue publiquement comme Bowel Babe, est suivie par plus de 700 000 abonnés sur Instagram. Ses podcasts sur le cancer ont été écoutés des millions de fois. Elle est l’auteure de chroniques sur le cancer, depuis qu’elle a été diagnostiquée en 2016 et elle commente l’évolution de sa maladie.

Le 9 mai, Deborah James a publié un message d’adieu à sa communauté, expliquant qu’il ne lui restait plus que très peu de temps à vivre. « Voici le message que je n’aurais jamais voulu écrire », a débuté Deborah, annonçant « avoir tout essayé ». « Les soins actifs ont cessé et je suis maintenant transféré aux soins palliatifs à domicile, avec mon incroyable famille tout autour de moi et le but est de s’assurer que je ne souffre pas et que je passe du temps avec eux. Personne ne sait combien de temps il me reste mais je ne peux pas marcher, je dors la plupart des jours ».

Lire aussi : Elizabeth II apprend la mort du centenaire anobli après avoir récolté 33 millions £ pour la lutte contre le coronavirus

Le prince William se rend au domicile de dame Deborah James

La quadragénaire annonçait dans la foulée qu’elle lançait sa propre fondation, le Bowelbabe Fund. Vendredi, soit quatre jours après avoir ouvert sa fondation, elle avait déjà récolté plus de 4 millions de livres sterling (soit plus de 4,7 millions d’euros), alors qu’elle s’était fixé l’objectif d’atteindre 250 000 livres. Le 12 mai, le gouvernement britannique a annoncé : « La Reine a été ravie d’approuver que le titre de Dame soit conféré à Deborah James. »

Le prince William s’est rendu au domicile de Deborah James, dans Surrey, le lendemain pour lui remettre les insignes. L’auteure a été reçue dame commandeur de l’ordre de l’Empire britannique jeudi. Dame commandeur et juste en dessous de dame grand-croix, qui est le plus haut rang de l’ordre. Les deux derniers rangs donnent le droit d’utiliser le titre de Sir pour les hommes et de Dame pour les femmes. Dame est l’équivalent féminin de chevalier.

« Le prince William est venu dans notre maison familiale aujourd’hui !!! Je suis tout à fait honorée qu’il se soit joint à nous pour le thé et le champagne, où il a non seulement passé beaucoup de temps à parler à toute ma famille, mais m’a également honoré de mon titre de dame », a écrit Deborah en partageant quelques photos prises avec le duc de Cambridge. Après la visite médiatisée du prince William, l’histoire de Deborah a dépassé les frontières. Samedi, elle annonçait sur Instagram que la fondation avait à présent dépassé les 5,7 millions de livres sterling de dons.

Deborah a qualifié ce moment de « surréaliste », expliquant au passage que toute sa famille était en affaires à nettoyer le moindre recoin de la maison avant sa venue. Deborah a expliqué qu’autant de préparatifs n’étaient pas nécessaires au final « parce que William était si gentil et il nous a tous mis à l’aise. Il est clairement passionné par l’amélioration des résultats en oncologie en tant que président du Royal Marsden. Ce fut une journée si spéciale pour toute ma famille, créant des souvenirs qui dureront toute une vie. Il est le bienvenu à tout moment ! »

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr