La princesse Amalia porte le diadème de rubis plumes de paon au mariage du prince héritier Hussein

Ce 1er juin 2023, pour la deuxième fois de sa vie, la princesse Catharina-Amalia des Pays-Bas portait un diadème lors d’un événement royal. La princesse d’Orange a assisté à la réception et au banquet organisés après la cérémonie religieuse du mariage du prince héritier Hussein de Jordanie et de Rajwa Al Saif. L’héritière du trône des Pays-Bas portait le diadème de rubis en forme de plumes de paon pour assister à ces événements avec ses parents, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima.

Lire aussi : La princesse Élisabeth met la Belgique à l’honneur au mariage du prince héritier Hussein de Jordanie en portant une robe Essentiel

La princesse d’Orange à la réception et au banquet du mariage d’Hussein et Rajwa de Jordanie

Des représentants de toutes les familles royales européennes ont accepté l’invitation du roi Abdallah II et de la reine Rania. Les souverains de Jordanie ont accueilli dans leur pays les monarques du monde entier pour assister au mariage de leur fils aîné, le prince héritier Hussein, avec Rajwa Al Saif. Parmi les invités, se trouvaient de nombreux jeunes princes héritiers et princesses héritières, représentant la nouvelle génération de royautés. Les mariés sont eux-mêmes âgés de 28 ans pour Hussein et de 29 ans pour Rajwa.

Les mariages sont toujours un excellent moyen pour la jeune génération de princes et princesses de se familiariser avec le faste des grands événements royaux. La princesse Élisabeth de Belgique, duchesse de Brabant, future reine des Belges, accompagnait son père, mais elle n’était pas la seule. La princesse Catharina-Amalia, princesse d’Orange, accompagnait ses parents, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima.

La princesse Amalia des Pays-Bas porte le diadème de rubis en forme de queue de paon pour sa deuxième soirée de gala avec diadème (Photo : Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La robe de mariée Elie Saab et le nouveau diadème de la princessevRajwa

La princesse Amalia n’a pas assisté à la cérémonie religieuse au palais Zahran. Elle s’est contentée d’apparaître pour la réception et le banquet, organisés au palais Al Husseiniya. Il s’agissait du premier grand mariage royal auquel Amalia assistait en tant qu’adulte. L’héritière de 19 ans avait déjà assisté au mariage de la princesse héritière Victoria de Suède en 2010. Amalia n’avait que 6 ans et elle avait été réquisitionnée pour endosser le rôle d’enfant d’honneur.

La reine Máxima porte le diadème des Stuart sans le diamant central avec le ruban de l’ordre de la Renaissance. La princesse Amalia porte le diadème de rubis plumes de paon et la parure de bijoux avec le ruban de l’ordre du Lion d’or néerlandais (Photo : Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)

La reine Máxima portait le diadème des Stuart sans l’imposant diamant central. La princesse Amalia portait une robe rouge carmin du créateur néerlandais Jan Taminiau. Le roi Willem-Alexander portait le ruban et les insignes de grand cordon avec collier de l’ordre du roi Hussein, alors que la reine Máxima portait le ruban de grand cordon de l’ordre de la Renaissance. La princesse Amalia, quant à elle, ne possède pas de récompenses d’ordres jordaniens. Pour ses 18 ans, en décembre 2021, la princesse d’Orange, avait été reçue dame grand-croix de l’ordre du Lion néerlandais et été devenue membre l’ordre du Lion d’or de Nassau. Elle portait donc ce 1er juin 2023 le ruban bleu bordé d’orange de l’ordre du Lion néerlandais sur sa robe de soirée.

Lire aussi : Le prince Hashem conduit Rajwa jusqu’à son futur époux et vers son destin

La princesse Amalia porte le diadème en forme de plumes de queue de paon

La toute première fois que la princesse Amalia avait porté un diadème en public était l’année dernière, lorsqu’elle avait participé au gala des 18 ans de la princesse Ingrid Alexandra de Norvège. Elle avait alors porté le diadème étoilé que sa mère, la reine Máxima, avait porté à son propre mariage.

La princesse d’Orange portait le diadème étoilé de sa mère pour sa première soirée royale avec un diadème en 2022 en Norvège. Elle avait déjà participé à ce gala avec la princesse Élisabeth de Belgique, qui portait elle aussi un diadème pour la première fois (Photo : Lise Aaserud/ Scanpix Norway/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La robe et le diadème de mariage de la princesse Sophie de Bavière : son voile symbolique et engagé

Depuis quelques mois, la jeune héritière qui étudie à l’université, participe à des événements royaux de grande ampleur. La princesse Catharina-Amalia étudie à la faculté de politique, psychologie, droit et économie de l’université d’Amsterdam, a seulement participé à la réception de Charles III, à l’occasion de son couronnement.

Détails du diadème de la princesse Amalia des Pays-Bas, de sa broche et ses boucles d’oreilles en rubis (Photo : Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)

Pour participer à la réception et au banquet du mariage, la princesse Amalia portait le diadème de rubis en forme de plumes de paon. La structure du diadème a été fabriqué en 1897 par Schürmann durant le règne de la reine Wilhelmine en y ajoutant des rubis qui appartenaient déjà à la reine Sophie, décédée en 1877. L’élément central en forme de queue de paon est détachable et peut être porté séparément.

Le diadème a été transmis par la reine Wilhelmine à l’une de ses petites-filles, la princesse Irene, l’une des sœurs de Beatrix, mais il semblerait que le bijou soit redevenu une propriété de la reine. L’une des premières apparitions les plus remarquées de la reine Maxima avec ce diadème remonte au banquet d’État à Oman en 2012. Elle l’a également porté pour des dîners d’État en Pologne et au Canada. La reine le porte aussi parfois en broche ou en collier

Ce mariage était un moyen pour la famille d’inclure les autres familles royales à cette union entre les deux futurs souverains de Jordanie. En épousant le prince héritier Hussein, Rajwa est devenue princesse de Jordanie. Ils deviendront un jour roi et reine de Jordanie, tout comme Catharina-Amalia succédera à son père en temps voulu, probablement après son abdication, comme il est de tradition aux Pays-Bas.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine a été concepteur-rédacteur et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français. Spécialiste de l'actualité des familles royales, Nicolas a fondé le site Histoires royales dont il est le rédacteur en chef. nicolas@histoiresroyales.fr