La princesse Astrid s’est fracturé une vertèbre après un effort physique

C’est quasiment toute la famille royale belge qui est à l’arrêt en cette rentrée 2021. À présent, c’est au tour de la princesse Astrid de rester chez elle. La sœur du roi des Belges est souffrante. Elle souffre de douleurs au dos après s’être fracturé une vertèbre. Ses engagements prochains sont annulés ou reportés.

Lire aussi : La princesse Astrid prépare les prochaines missions économiques avec Sophie Wilmès

La princesse Astrid doit se reposer

La mission économique princière au Royaume-Uni, prévue du 5 au 8 septembre 2021 et la mission économique princière aux États-Unis, prévue du 2 au 9 octobre 2021, avaient par chance été reportées à 2022, à cause des mesures sanitaires en vigueur. Le cas échéant, celles-ci auraient dû être annulées à cause de la santé de la princesse Astrid.

En effet, le Palais royal a annoncé ce vendredi 3 septembre, que la princesse Astrid, 59 ans, s’est fracturé une vertèbre lors d’un effort physique. Sudinfo précise que la fille d’Albert II et Paola n’a pas été hospitalisée pour sa fracture «mais les médecins lui ont prescrit du repos». Par conséquent, la princesse Astrid est contrainte à rester chez elle, à la villa Schonenberg.

La princesse Astrid de Belgique s’est fracturé une vertèbre et doit se reposer. Ici lors de la fête nationale de 2021 avec son époux, le prince Lorenz (Photo : Albert Nieboer/DPA/Abacapress)

Le reste de la famille royale est aussi à l’arrêt. En début de cette semaine, qui devait être la semaine de rentrée des souverains, le Palais a annoncé qu’un membre de la famille royale avait été contaminé par le coronavirus. Par conséquent, par mesure de précaution, le roi Philippe et la reine Mathilde ont décidé de rester à leur domicile, le château de Laeken, durant la période préconisée par les autorités. Le roi et la reine ont annulé et reporté tout leur agenda.

La semaine prochaine, la princesse Astrid devait aussi assister et participer à un certain nombre de rendez-vous liés à la préparation des prochaines missions économiques. Ces réunions et d’autres engagements sont annulés. Avant que les missions britannique et américaine soient repoussées à 2022, des missions au Japon, au Sénégal et en Australie étaient aussi prévues pour cette année-là. Celles du Sénégal et de l’Australie étaient initialement prévues en 2020.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr