La princesse Benedikte suit les performances de sa fille aux Jeux olympiques depuis Bad Berleburg

C’est dans le fief familial allemand de son défunt époux que la princesse Benedikte de Danemark suit les prouesses de sa plus jeune fille, la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berlebourg. La sœur de la reine de Danemark suit avec assiduité toutes les compétitions de dressage aux Jeux olympiques, sa fille étant l’entraîneur de l’équipe nationale.

Lire aussi : Mary de Danemark partage sa passion pour l’équitation avec sa fille… et leur chien Grace

La princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg entraine l’équipe nationale danoise de dressage

«La princesse Benedikte suit de près les performances des cavaliers danois de dressage aux Jeux Olympiques de Tokyo», nous explique la Cour royale danoise, qui a partagé par la même occasion une photo de la reine Margrethe II de Danemark assise devant une télévision. La princesse Benedikte, 77 ans, séjourne actuellement au château allemand de Bad Berleburg, fief de la famille de Sayn-Wittgenstein-Berleburg de son défunt époux. Le prince Richard de de Sayn-Wittgenstein-Berleburg est décédé en 2017.⁣

La princesse Benedikte suit les Jeux olympiques depuis Bad Berleburg (Photo : Kongehuset)

La plus jeune fille de la princesse Benedikte et du prince Richard, la princesse Nathalie, 46 ans, est l’entraineur de l’équipe nationale danoise de dressage. Ce mardi, l’équipe danoise a terminé au pied du podium. Les cavalières entrainées par la princesse Nathalie ont dû se contenter de la quatrième place.

La princesse Benedikte a été photographiée devant sa télé, alors qu’elle s’apprêtait à regarder la finale de dressage individuel ce 28 juillet 2021. Malheureusement, là aussi, la Danoise Catherine Dufour a terminé 4e, sa compatriote Carina Cassoe est 7e, et Nanna Skodborg 11e au classement final.

La princesse Benedikte a toujours aimé les sports équestres et elle est depuis plus de 30 ans la marraine de la Fédération équestre danoise. Elle accorde son patronage a trois autres associations et institutions équestres au Danemark. Quant à sa fille, la princesse Nathalie, elle est l’entraîneur de l’équipe nationale danoise de dressage depuis 2017. Elle a aussi représenté le Danemark à sept championnats d’Europe, trois championnats du monde et les Jeux olympiques de Pékin (2008) et de Londres (2012). En 2008, elle a remporté le bronze en dressage par équipe. ⁣

La princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg sur son cheval lors d’une compétition de dressage en 2013 (Photo : Wikimedia Commons)

La princesse Benedikte a trois enfants. L’ainé, le prince Gustav est l’actuel 7e prince de Sayn-Wittgenstein-Berlebourg, depuis la mort du prince Richard. Gustav a deux sœurs, la princesse Alexandra et la princesse Nathalie. Les trois enfants de la princesse Benedikte ont le prédicat d’Altesse au Danemark. Ailleurs, la famille de Sayn-Wittgenstein-Berlebourg fait usage du titre d’appel d’Altesse sérénissime. La princesse Benedikte travaille pour la Couronne danoise à temps plein. Elle est la sœur cadette de la reine Margrethe II de Danemark et la sœur ainée de la reine Anne-Marie de Grèce.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr