La princesse Carla de Bulgarie dénonce la «dictature d’Instagram»

La princesse de Bulgarie est très en colère. La belle-fille du tsar Simeon II a publié un message sur Instagram pour dénoncer… la «dictature d’Instagram». L’épouse du prince Kubrat essaie depuis plusieurs années d’obtenir la certification officielle sur son compte mais la plateforme ne semble pas vouloir lui accorder.

Lire aussi : Carla de Bulgarie ferme son entreprise épuisée par le coronavirus

La belle-fille de Siméon II est incapable de recevoir sa certification sur Instagram

La princesse Carla de Saxe-Cobourg-Gotha, née Carla Soledad Royo-Villanova y Urrestarazu, utilise Instagram comme outil de travail. L’épouse du prince Kubrat, troisième fils du dernier roi des Bulgares, possède même deux comptes, dont l’un sert à relater ses voyages. Influenceuse mode, voyage et bien-être, la princesse bulgare d’origine espagnole tente de protéger ses comptes en demandant une certification d’authenticité auprès d’Instagram.

La princesse Carla partage ses voyages sur Instagram ainsi que ses activités, comme la fabrication de masques de protection ou auparavant ses produits de cosmétiques à l’eau de rose de Damas (Photo : capture Instagram/viajaconcarla)

«J’essaie depuis plus de deux ans de faire vérifier mon compte mais ils ne trouvent pas les informations pour le faire et ils ne donnent pas la possibilité de le prouver», déplore la princesse Carla dans un message posté en Story Instagram. Il existe une procédure pour demander la vérification de son compte. En fonction de l’utilisation (professionnelle, privée, personnage public, marque, entreprise,…) différents critères doivent être remplis et plusieurs documents d’identification sont demandés par la plateforme.

La princesse Carla, princesse de Panagyurichté, a partagé son coup de gueule contre Instagram… en Story sur Instagram (Photo : capture d’écran Instagram/carlabulgaria)

Les personnalités publiques sont victimes d’usurpation d’identité, comme le prince Guillaume de Luxembourg l’année dernière, et des fans (intentionnés ou mal intentionnés) créent des faux comptes pour dupliquer du contenu. En obtenant le certificat de vérification d’authenticité d’Instagram (qui se reconnait par l’icône représentant un V bleu à côté du pseudo), cela permet de garantir que l’on se trouve bien sur le compte original de la personnalité. D’autant plus que le princesse Carla utilise Instagram pour des raisons professionnelles et publie des messages publicitaires pour ses différentes activités. Ses deux comptes sont @carlabulgaria et @viajaconcarla.

En recevant un énième message de la plateforme qui indique que son «compte n’a pas été vérifié car il ne rencontre pas les critères pour une certification», la princesse Carla a rendu public ce message et a dénoncé «la dictature d’Instagram». Elle devra attendre 30 jours si elle souhaite soumettre de nouvelles preuves de son identité en vue d’obtenir sa certification.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr