La princesse Eugenie aide l’Armée du salut avec son mari

La princesse Eugenie et son époux, Jack Brooksbank, ont aidé l’Armée du salut en prêtant main forte aux bénévoles qui travaillent dans un entrepôt. Plus que jamais, ce mouvement international d’évangélisation continue sa mission de bienfaisance en distribuant des denrées. La princesse Eugenie soutient l’organisation depuis plusieurs années.

La princesse Eugenie et son époux dans un entrepôt de l’Armée du salut (Photo : Instagram/princesseugenie)

Lire aussi : La princesse Eugenie et Jack fêtent les 10 ans de leur rencontre

Jack Brooksbank et la princesse Eugenie aident les bénévoles de l’Armée du salut

« Depuis 1865, l’Armée du salut est là, les portes ouvertes pour aider tellement de gens », écrit la princesse Eugenie sur Instagram. « Ces dernières années, j’ai été témoin de leur dévouement et de leur travail, alors quand ils m’ont invitée avec Jack dans leur nouvel entrepôt, pour faire des paquets, on a sauté sur l’occasion ». Pendant toute la journée, la fille du prince Andrew et de Sarah, duchesse d’York, a déballé des cartons, empaquetés des sachets à provision et rangé l’entrepôt.

« Avec notre groupe de volontaires on a aidé à remplir des caddies de nourriture, puis ils ont été amenés et distribués aux plus importantes banques alimentaires de l’Armée du salut, qui nourrissent des milliers de personnes au Royaume-Uni ». Comme sa maman, et même son papa, la princesse Eugenie veut aider pendant la crise sanitaire du coronavirus. Elle a notamment distribué, à plusieurs reprises ces dernières semaines, des paquets de provision aux hôpitaux londoniens, en compagnie de sa mère. « Leur message clé est que les portes sont toujours ouvertes, elles l’ont toujours été et le seront toujours », conclut la petite-fille de la rein Elizabeth.

Lire aussi : La princesse Eugenie lit un livre pour enfants sur la chaine YouTube de sa maman

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.