La princesse héritière Mary à la fête des mères de la Maternity Foundation

Le jeudi 5 mai 2022, la princesse héritière Mary a assisté et participé à la fête des mères organisée par le Maternity Foundation à Copenhague. Lors de cet événement, il était question de mettre en avant les solutions numériques qui peuvent contribuer à garantir un accouchement en toute sécurité dans les pays en développement.

Lire aussi : Frederik et Mary de Danemark sous le choc : le pensionnat élitiste du prince Christian au cœur d’un scandale

Les solutions innovantes pour améliorer la santé des mères et des nourrissons

La princesse héritière Mary, marraine de la Maternity Foundation, a participé ce 5 mai à la célébration de la fête des mères de l’organisation à Copenhague. La Maternity Foundation est une organisation danoise fondée en 2005, qui œuvre pour assurer la vie et la santé des femmes et des nourrissons. Ses activités se concentrent sur la grossesse et l’accouchement dans les pays en développement.

La princesse héritière a ouvert l’événement par un discours : « La santé des femmes est une question extrêmement importante et pas seulement pour les femmes. Nous savons que si nous investissons dans la santé des femmes, cela aura des retombées positives; améliorer les conditions des familles et de communautés entières. Investir dans la santé des femmes n’est pas seulement la bonne chose à faire. C’est aussi la chose intelligente à faire ».

La princesse héritière Mary a déploré que la pandémie mondiale provoque des répercussions négatives : « Malheureusement, pour la première fois depuis des décennies, nous verrons probablement des augmentations des taux de mortalité maternelle dans les pays à revenu faible et intermédiaire. De plus, nous nous attendons à des pics de grossesses non désirées et d’avortements à risque. »

La princesse héritière Mary a prononcé un discours lors de la fête des mères de la Maternity Foundation (Photo : Martin Sylvest/Ritzau Scanpix/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La princesse héritière Mary se recueille auprès de la Garde nationale danoise pour commémorer la libération du Danemark

Actuellement, il manque environ un million de sages-femmes dans le monde pour permettre aux femmes et aux nouveau-nés d’accoucher en toute sécurité. La princesse héritière Mary a terminé son discours en exprimant l’espoir que l’événement d’aujourd’hui contribuera à ouvrir la voie à des solutions nouvelles et innovantes qui peuvent promouvoir la santé des femmes.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr