La princesse Louise de Belgique révèle l’université qu’elle fréquente aux Pays-Bas : elle a choisi la même filière que la fille de la princesse Delphine

Aurait-on deux princesses de Belgique inscrites ensemble à l’université de Maastricht, aux Pays-Bas ? La princesse Louise vient de révéler qu’elle a entamé son parcours universitaire il y a quelques mois dans cette université néerlandaise. Elle a choisi de s’inscrire à la faculté des Sciences qui dispense un programme en arts libéraux… un choix qui n’est pas sans rappeler celui de sa cousine Joséphine, la fille de la princesse Delphine.

Lire aussi : Quel métier pourrait exercer la princesse Louise de Belgique selon le prince Laurent ?

La princesse Louise étudie les arts libéraux à Maastricht

La princesse Louise de Belgique, 18 ans, l’aînée du prince Laurent et de la princesse Claire, vient d’ouvrir un compte LinkedIn. Déjà présente sur Instagram – mais son compte est privé -, elle vient de sauter le pas en ouvrant un compte public sur le réseau social professionnel LinkedIn, comme l’ont remarqué les journalistes de SudInfo.

Sur son profil, on peut voir son parcours professionnel. Elle mentionne son implication pour les Guides et Scouts d’Europe depuis 2013 et une expérience professionnelle en tant que vendeuse chez SCAPA à Anvers. Un stage qu’elle aurait effectué dans la boutique de vêtements durant le mois de juillet 2019.

La princesse Louise de Belgique suit des études universitaires à l’UCM, un établissement de Maastricht qui dispense des arts libéraux. Ici entourée de ses parents et de ses frères jumeaux, au mariage de leur cousine, la princesse Maria Laura, en septembre 2022 (Photo : Olivier Polet/ABACAPRESS.COM)

On sait qu’elle a suivi ses études secondaires au Lycée français Jean-Monnet à Uccle, établissement bruxellois dans lequel étudient toujours ses frères jumeaux, les princes Aymeric et Nicolas, qui fêteront leurs 17 ans la semaine prochaine. Par contre, on ignorait le choix de ses études universitaires. Le prince Laurent avait répondu à une interview de SudInfo à la rentrée dernière et avait fait savoir que sa fille « ne se considère pas comme une personne publique ». Par conséquent, « elle ne veut pas apparaître dans la presse et dire où elle va étudier. Elle désire garder cela secret ». Il avait simplement donné pour indice qu’elle était « très orientée » vers les sciences sociales.

Ce n’est donc pas une surprise de découvrir à présent sur Linkedin que Louise de Belgique est inscrite au University College Maastricht (UCM) qui dépend de la faculté des Sciences de l’université de Maastricht. Elle suit donc un enseignement en anglais dans cette université néerlandaise, à quelques minutes de la frontière belge. L’UCM ne dispense que des cours dans la branche des arts libéraux. Ces études sont très populaires aux Pays-Bas et n’existent pas en Belgique.

La princesse Louise accompagne parfois son père à des événements publics mais elle souhaite exercer un métier de son choix et ne pas avoir de fonctions officielles (Photo : F. Andrieu/Agencepeps/ IsopixABACAPRESS.COM)

Sa cousine Joséphine suit des études similaires aux Pays-Bas

Peut-être que la princesse Louise se retrouve sur les mêmes bancs que sa cousine, Joséphine O’Hare, princesse de Belgique ? Il y a quelques mois, la princesse Delphine avait révélé à HLN que sa fille Joséphine était inscrite dans une université des Pays-Bas, sans dévoiler la ville où est situé l’établissement. Elle aussi avait précisé que les cours étaient donnés en anglais et qu’elle suivait un cursus en arts libéraux. On sait que la princesse Delphine s’est fortement rapprochée de la famille de son demi-frère. Lors de la dernière fête nationale, la princesse Claire et la princesse Delphine se sont montrées très complices.

Le programme des arts libéraux offre aux étudiants la possibilité d’aborder un large éventail de matières, souvent en établissant un programme à la carte, tout en développant des connaissances spécialisées dans leur discipline principale. Les étudiants apprennent à comprendre des problèmes complexes et à rechercher des solutions créatives. L’UCM utilise la méthode d’apprentissage par problèmes (APP). L’APP consiste à partir d’un problème académique et met l’étudiant au défi de le résoudre, en utilisant une combinaison de travail en petit groupe et de recherche individuelle.

La princesse Louise est 14e dans l’ordre de succession au trône belge (Image : Histoires Royales)

Si la princesse Louise semble plutôt attirée par les matières sociales, la princesse Joséphine serait plutôt intéressée par les cours en rapport avec la défense des droits humains. L’APP nécessite aussi de suivre des cours dans des classes relativement petites, ce qui favorise les échanges et les connexions. L’UCM explique que l’établissement « n’est pas seulement un endroit où on se rend pour les cours. C’est une communauté dynamique dans laquelle les étudiants socialisent, s’engagent dans des activités parascolaires et poursuivent des passions communes. Cela signifie que vous pouvez vous développer socialement et académiquement et nouer des amitiés durables. »

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr