La princesse Margriet des Pays-Bas plante des tulipes au Canada dans la maison où elle a vécu ses premières années en exil

Du 12 au 16 mai 2022, la princesse Margriet des Pays-Bas et son époux, Pieter van Vollenhoven sont en visite officielle à Ottawa, au Canada. Cette visite s’inscrit dans le cadre des célébrations des 75 ans de la libération de 2020, qui pour la plupart ont été annulées en raison des mesures sanitaires il y a deux ans.

Lire aussi : Pèlerinage dans la maison d’exil de la famille grand-ducale au deuxième jour de la visite d’État des souverains luxembourgeois au Portugal

Retour de la princesse Margriet à Stornoway

La princesse Margriet des Pays-Bas, tante du roi Willem-Alexander, entretient une relation particulière avec le Canada. C’est dans ce pays, qu’elle est née il y a 79 ans, en 1943, pendant la Seconde Guerre mondiale. La princesse est du 12 au 16 mai de retour dans son pays natal, avec son époux, Pieter van Vollenhoven.

Stornoway est depuis 1950 la résidence officielle du chef d’opposition de la Chambre des communes canadienne. Elle fut la résidence de la famille royale néerlandaise en exil, durant la Seconde Guerre mondiale (Photo : Wikimedia Commons)

Le jeudi 12 mai, la princesse Margriet et son époux ont débuté leur visite à Ottawa par la plantation d’un parterre de tulipes de l’espèce princesse Margriet. Les tulipes ont été plantées à Stornoway, la maison qui a abrité la famille royale pendant la Seconde Guerre mondiale. La princesse Margriet est née à l’hôpital d’Ottawa et elle n’a mis les pieds sur le sol néerlandais qu’en août 1945.

La princesse Margriet et Pieter van Vollenhoven avec l’ambassadrice des Pays-Bas au Canada, Ines Coppoolse, plantent des tulipes dans un parterre de Stornoway (Photo : David Kawai/CP/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La princesse Margriet commémore les victimes de la marine marchande à Rotterdam

Aujourd’hui, Stornoway est la résidence officielle du chef de l’opposition parlementaire. Depuis février 2022, c’est Candice Bergen qui y réside, en tant que cheffe de l’opposition de la Chambre des communes. Après cette visite de pèlerinage dans la maison où elle vécut ses premières années, la princesse Margriet a rencontré le Dutch Canadian Parliamentary Friendship Group. Ce groupe de parlementaires se concentre sur l’amitié canado-néerlandaise.

En fin de journée, la princesse Margriet a rencontré des représentants de la Croix-Rouge canadienne. La princesse Margriet est présidente honoraire de la Croix-Rouge néerlandaise. Le 13 mai, la princesse Margriet rencontrera le premier ministre Justin Trudeaun et continuera ses visites en lien avec la Seconde Guerre mondiale. Il sera de nouveau question de tulipes le 14 mai et d’une visite au Musée de la guerre pour conclure son voyage le 16 mai.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr