La princesse Märtha Louise félicite l’association de soutien aux patients atteints de maladies musculaires

L’Association norvégienne sur les maladies musculaires (FFM) fête ses 40 ans cette année. La princesse Märtha Louise de Norvège, qui habituellement ne travaille pas pour la Couronne, a choisi d’envoyer officiellement un message à l’association par le biais du Palais. La fille du roi de Norvège a remercié tous ceux qui dédient leurs recherches aux maladies neuro-musculaires.

(Photo : Sven Gj. Gjeruldsen / Det kongelige hoff)

Lire aussi : Discours de la reine Letizia pour la Journée mondiale des maladies rares

La princesse Märtha Louise envoie un message à l’association des maladies musculaires

Les termes maladies musculaires désignent un ensemble de maladies, pour la plupart rares, qui provoques des dysfonctionnements neuro-musculaires. Souvent, il s’agit d’un dysfonctionnement des nerfs qui doivent transmettre des signaux aux muscles.

«Depuis 40 ans, chez FFM, vous travaillez dans le but d’améliorer la vie quotidienne et la vie des malades musculaires et de leurs familles dans toute la Norvège», a déclaré la princesse Märtha Louise, lors de l’ouverture de la réunion nationale de l’association. «Chaque jour, vous travaillez pour améliorer la vie des individus, et donc aussi de nous tous. Vous avez contribué à changer la Norvège pour le mieux grâce à votre travail impressionnant, qui compte tellement pour tant de gens.»

La princesse Märtha Louise s’est dit impressionnée de voir que certaines personnes font «cela depuis 40 ans», et elle espère que l’association continuera de la sorte «pendant encore au moins 40 ans. Je vous encourage !». La princesse Märtha Louise a par ailleurs déploré le fait que cette année encore, la réunion annuelle s’est déroulée de façon virtuelle, à cause de la crise sanitaire. Elle se réjouit qu’il y ait une réunion organisée physiquement l’année prochaine.

Source : Kongehuset

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr