La princesse Sirivannavari produit du gel hydroalcoolique : un coup de pub ?

La fille du roi de Thaïlande Maha Vajiralongkorn a produit « quelques » flacons de gel hydroalcoolique en période de crise du coronavirus. La mondaine princesse Sirivannavari, 33 ans, est détentrice d’une marque de vêtements et de produits de beauté à son nom. C’est à travers sa marque qu’elle vend aujourd’hui ce précieux gel sanitaire.

La marque de la princesse Sirivannavari produit du gel hydroalcoolique et des masques

Selon la princesse Sirivannavari, le gel hydroalcoolique produit par sa marque va être offert à une association d’aide à la lutte contre le coronavirus. Elle fera un don à la campagne The White gown warriors fighting against COVID-19 ainsi qu’un don matériel de masques et de gel. « Je souhaite exprimer ma sincère et profonde appréciation et gratitude envers tous les docteurs et infirmiers du pays », écrit la fille du roi sur ses réseaux sociaux. Elle annonce dans la foulée qu’elle offrira les masques en coton produits par sa marque SIRIVANNAVARI Bangkok, ainsi que les flacons, aux représentants politiques qui auront pour charge de les redistribuer dans tous les hôpitaux de Thaïlande. On peut notamment la voir en train de distribuer des pochettes contenant un masque, à des fonctionnaires et des hommes politiques.

Une belle communication pour la marque Sirivannavari

Si l’initiative semble louable, elle est également critiquée par ses détracteurs qui lui reprochent de faire de la pub pour sa marque. Rien n’indique la quantité exacte et véritable de gel produit. Sur un photo de son « stock », on dénombre une cinquantaine de bouteilles qui sont destinées à être envoyées dans les hôpitaux du pays. Sa campagne de communication est plutôt bien menée sur les réseaux. Elle est photographiée tenant un flacon de gel dans ses mains, et mettant bien en évidence l’étiquette. Il est pourtant impossible d’acheter le gel hydroalcoolique ou les masques sur le site officiel de sa marque, laissant penser que ceux-ci ne seraient pas réellement produits en grande quantité.

La communication de la princesse Sirivannavari Nariratana arrive en plein scandale, alors que son père est accusé de délaisser le peuple thaïlandais en période de coronavirus. Le roi Maha Vajiralongkorn, qui habite la plus grande partie de l’année en Allemagne, a choisi de rester confiné dans l’hôtel bavarois qu’il occupe habituellement. Il y vit reclus avec son harem de 20 femmes, provoquant la colère des Thaïlandais sur les réseaux sociaux.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.