La prochaine grande mission économique de la princesse Astrid à Atlanta, New York et Boston

La princesse Astrid va enchaîner deux missions économiques importantes en mai et juin. Après la mission reportée au Royaume-Uni à deux reprises, elle s’envolera quelques semaines plus tard pour les États-Unis. La mission qui amènera la princesse dans trois villes américaines est la plus dense que la Belgique ait jamais réalisée dans le pays.

Lire aussi : La prochaine mission économique de la princesse Astrid enfin programmée au Royaume-Uni

La mission économique aux États-Unis aura lieu en juin 2022

Plusieurs missions économiques sont actuellement en suspens. En 2020, la princesse Astrid devait se rendre début juin au Sénégal et en octobre en Australie. Les deux missions économiques avaient été repoussées en raison de la pandémie qui a paralysé le monde entier dès mars 2020. Les nouvelles dates des deux voyages ne sont pas connues.

Ce sont les missions économiques de 2021 qui auront finalement lieu en 2022, avant celles de 2020. En mars 2021, la princesse Astrid devait effectuer une mission économique de grande importance au Royaume-Uni, la première depuis le Brexit. Celle-ci a été reportée une première fois à septembre 2021, suite à une nouvelle vague de contamination au coronavirus, puis un second report avait été annoncé suite à la fracture d’une vertèbre de la princesse Astrid. C’est finalement en mai 2022 qu’elle aura lieu.

Il était aussi question d’une mission économique aux États-Unis en octobre 2021, puis d’une autre au Japon, au printemps 2022. On ne sait pas encore si celle prévue au Japon sera simplement reportée à l’automne, mais on sait à présent que celle prévue aux États-Unis aura bien lieu cette année. Un mois après la mission économique au Royaume-Uni, la princesse Astrid s’envolera pour les États-Unis.

Du 4 au 12 juin 2022, la sœur du roi Philippe dirigera la mission économique américaine, à travers le pays. Atlanta, New York et Boston sont au programme. Plusieurs ministres accompagneront la princesse. Les missions économiques sont des voyages organisés par l’Agence pour le Commerce extérieur, les agences du commerce extérieur de chacune des trois régions du pays et le ministère des Affaires étrangères. La princesse Astrid, quant à elle, est mandatée par le roi Philippe pour le représenter.

Le Palais royal explique qu’il « s’agira de la plus grande mission économique belge jamais réalisée aux États-Unis ». Durant ce voyage, il sera question de nouer des liens commerciaux entre les deux pays, dans de nombreux domaines d’activité. La princesse présidera des rendez-vous sur le thème de l’énergie, de la santé, de la biotechnologie, de l’agroalimentaire, de l’architecture, du tourisme ou encore du développement durable.

Depuis le début du règne de son frère, la princesse Astrid assure la représentation du souverain à l’étranger lors des missions économiques. Cette tâche était assurée par le roi Philippe, alors héritier du trône, lors du règne de son père, Albert II. Albert II lui-même, encore connu comme le prince de Liège, assurait cette mission durant le règne de son frère, le roi Baudouin.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr