La reine des Tonga de retour au pays après près d’un an

Cela faisait près d’une année que la reine Nanasipau’u n’avait plus mis les pieds dans son pays. L’épouse du roi Tupou VI est arrivée aux Tonga avec l’un de leurs fils, qui lui aussi n’était plus venu dans l’archipel depuis encore plus longtemps. Un protocole stricte de quarantaine les attend à présent, afin d’éviter que le coronavirus s’infiltre aux Tonga.

La reine des Tonga est de retour au pays. Ici, le roi Tupou VI et la reine Nanasipau’u reçoivent la visite du duc et de la duchesse de Sussex en octobre 2018 (Photo : Andrew Parsons/Parsons Media/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Un réveillon en solitaire pour le roi des Tonga

La reine Nanasipau’u rentre aux Tonga avec le prince Ata

Le royaume des Tonga, cet archipel d’environ 170 îles en Polynésie qui compte plus de 100 000 habitants, est l’un des endroits les plus sûrs de la planète en ce moment. Le royaume n’a pas connu un seul cas d’infection au coronavirus et les autorités comptent bien garder ce record. Des mesures très strictes ont été prises, notamment la fermeture des frontières maritimes et aériennes, dès le printemps 2020, quand les autres pays du monde ont commencé à déplorer l’augmentation du nombre de cas et de morts.

La reine Nanasipau’u était à Auckland, en Nouvelle-Zélande, en visite auprès de son fils, le prince Ata, lorsque les Tonga ont décidé de fermer les frontières au mois de mars. La reine âgée de 66 ans, s’est donc retrouvée coupée de son pays et de son époux, le roi Tupou VI, 61 ans, qui lui s’est reclus dans sa villa royale, assumant la majorité de ses engagements à distance.

Dès l’été, des vols de rapatriements ont été mis en place pour ramener chez eux les Tongiens éparpillés principalement dans les autres pays d’Océanie ou du Sud-Est asiatique. Étonnamment, la reine Nanasipau’u n’a pas profité de ces vols pour rentrer.

Lire aussi : La séance à huis-clos du parlement pour remercier le roi Tupou VI passe mal aux Tonga

Des règles strictes à respecter avant de retrouver sa vie avec Tupou VI

Ce 14 janvier 2021, comme nous l’apprend le journal local Matongi Tonga, l’avion de rapatriement en provenance de Nouvelle-Zélande comprenait 214 passagers, dont la reine des Tonga et le prince Ata. Ils ont immédiatement rejoint l’hôtel Tanao International Dateline à la périphérie de la capitale Nuku’alofa, où ils devront vivre une quarantaine de deux semaines, avant d’être libérés et de rejoindre leur domicile. Là, ils devront encore respecter une quarantaine d’une semaine. Des tests ont été réalisés avant d’embarquer et seront réalisés à la fin de leur quarantaine à l’hôtel.

Deux enfants du couple royal sont encore à l’étranger. Le prince héritier héritier Tupouto’a ‘Ulukal poursuit ses études à Canberra, en Australie, avec sa femme et ses enfants, et n’a plus remis les pieds aux Tonga depuis le début de la crise. Sa sœur, la princesse Angelika, vit également à Canberra où elle y travaille en tant que diplomate pour les Tonga.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply