La reine Letizia au 20e concert en hommage aux victimes du terrorisme

La reine Letizia a présidé le 20e concert « In Memoriam », organisé en mémoire des victimes du terrorisme. Comme chaque année, les principaux représentants des institutions de l’État, du gouvernement, des partis politiques et des différents secteurs sociaux et économiques de la société espagnole, étaient conviés au concert.

Lire aussi : Letizia fait sensation en plumes d’autruche roses pour le concert Prix princesse des Asturies

La reine d’Espagne préside le 20e concert « In Memoriam »

Le roi Felipe VI était la seule personnalité de haut rang qui manquait à l’appel, ce jeudi 10 mars en soirée. Le roi Felipe n’a pas pu assister au 20e concert en hommage aux victimes du terrorisme car il se trouvait au même moment en route pour le Chili, où il assistera à la cérémonie d’investiture du nouveau président.

(Photo : Archie Andrews/ABACAPRESS.COM)

La reine Letizia était donc seule pour représenter la Couronne lors de ce concert annuel. Ce concert a lieu chaque année, la veille du 11 mars, jour où sont commémorées les 193 victimes des attentats perpétrés à Madrid à cette date en 2004. Le concert est organisé par la Fondation des victimes du terrorisme, dont le but est de promouvoir et de diffuser les valeurs démocratiques, la défense des droits de l’homme, la pluralité et la liberté des citoyens, tout en apportant son aide aux proches des victimes du terrorisme en Espagne.

Lire aussi : Victoria et Daniel de Suède main dans la main et très émus au concert caritatif pour l’Ukraine

Le concert était assuré par l’Orchestre symphonique de la RTVE, sous la direction de Pablo González. Une fois la reine Letizia installée dans l’Auditorium national de musique de Madrid, l’hymne national a été interprété. Juste avant le concert, le président de la Fondation des victimes du terrorisme, Tomás Caballero, a prononcé un bref discours, suivi d’une minute de silence.

YouTube video

Le concert a commencé par une œuvre de Saragosse Jesús Torres qui a composé ce morceau pour sa mère, décédée dans les attentats de 2004 à Madrid. La mezzo-soprano Esmeralda Espinosa a assuré le solo de ce morceau qui est une réflexion sur la vie et la mort. L’œuvre suivante était la Symphonie n° 9 en ré mineur Op. 125, de Ludwig van Beethoven.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr