La reine Mathilde à la première séance de la demi-finale du Concours Reine Elisabeth au violoncelle

Les épreuves s’enchaînent au Concours Reine Elisabeth, qui en 2022 accueille pour la deuxième fois des violoncellistes. La reine Mathilde, qui accorde son haut patronage au concours de musique, s’est rendue au studio 4 de Flagey pour assister à la première séance de la demi-finale. Les 24 demi-finalistes s’affronteront jusqu’au 21 mai.

Lire aussi : La reine Mathilde prépare de cupcakes avec des enfants handicapés

La reine Mathilde en orange pour la première séance des demi-finales

Ce lundi 16 mai 2022, la reine Mathilde était bien présente au premier rang du studio 4 de Flagey, choisissant une robe orange pour cette première séance des demi-finales du Concours Reine Elisabeth. La reine Mathilde accorde son haut patronage au concours musical, depuis le décès de la reine Fabiola en 2013, qui en assurait la présidence d’honneur depuis le décès de la reine Elisabeth elle-même, en 1965.

La reine Mathilde arrive au studio pour assister aux demi-finales du Concours musical Reine Elisabeth, le 16 mai 2022 (Photo : Abacapress)

Lire aussi : La reine Mathilde dans une délicate robe inspirée du péplos antique au dîner d’État en Grèce

Les 24 demi-finalistes interpréteront leurs morceaux un à un durant les prochains jours, au rythme de séances par jour, une qui commence à 15 heures et une autre à 20 heures. Il reste encore une Belge en compétition, Stéphanie Huang. La violoncelliste interprétera le Concerto n. 2 en ré majeur de Joseph Haydn, mardi 17 mai dans la séance de 15 heures, comme annoncé sur le programme. Elle sera accompagnée par l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dirigé par Vahan Mardirossian.

Il s’agit de la deuxième fois seulement que le concours accueille des violonistes. Chaque année, ce sont d’autres talents musicaux qui sont invités à se présenter. En 2021, le concours était réservé aux pianistes, et l’année d’avant aux violonistes. En 2023, il s’agira de nouveau d’accueillir les chanteurs.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr