La reine Sofia et la princesse Irène assistent à un concert au profit des Jeunesses musicales de Madrid

La reine émérite Sofia a repris ses activités musicales ce 7 février, toujours accompagnée de sa fidèle sœur, la princesse Irène de Grèce et de Danemark. La reine Sofia s’est rendue à l’Auditorium national de musique de Madrid, où était organisé le concert extraordinaire au profit des bourses d’études musicales à l’étranger des Jeunesses musicales de Madrid.

Lire aussi : La reine Sofia débute l’année 2022 avec le concert de bienfaisance pour Caritas

La reine Sofia à l’Auditorium national de Madrid

La reine Sofía, 83 ans, est très impliquée dans l’éducation musicale et elle est la marraine de nombreux concerts de musique classique. Ce lundi 7 février, avait lieu à l’Auditorium national le concert extraordinaire au profit des bourses d’études des Jeunesses musicales de Madrid.

La princesse Irène et la reine Sofia, en présence de la présidente des Jeunesses musicales de Madrid et de la directrice générale de l’Institut national des arts du spectacle et de la musique (Photo : Thorton/PPE/ddp Images/ABACAPRESS.COM)

C’est 1940, alors que la Belgique subit l’occupation, que Marcel Cuvelier, directeur de la Société philharmonique de Bruxelles, crée les Jeunesses musicales. L’ambition de son créateur est de soustraire la jeunesse aux entreprises insidieuses de l’occupant grâce à la musique. Les Jeunesses musicales ont trouvé un écho dans de nombreux pays. Elles sont arrivées en Espagne en 1951. Ici, les Jeunesses musicales ont pour but de promouvoir la musique de chambre et d’octroyer des bourses d’études musicales à de jeunes talents.

La reine Sofia est arrivée à l’Auditorium national en compagnie de sa sœur, la princesse Irène, 79 ans. La sœur de l’ancienne reine d’Espagne s’est montrée assez discrète et a préféré se reculer d’un pas pour ne pas apparaître sur les photos officielles, alors que les journalistes et les photographes s’étaient réunis en nombre devant la salle, afin de photographier la reine Sofia. Il s’agissait de la première sortie officielle de la reine depuis l’annonce de la séparation de l’infante Cristina, sa deuxième fille.

La reine Sofia a été accueillie à l’extérieur du bâtiment puis elle a eu droit à une ovation lors de son entrée dans la salle, où elle s’est assise au premier rang. La soirée musicale était coproduite par Ibermúsica. La violoniste allemande Anne-Sophie Mutter était accompagnée sur scène du pianiste Lambert Orkis. Ensemble, ils ont interprété une sélection d’œuvres de Mozart, Beethoven et Franck.

Durant l’entracte, la reine Sofia s’est éclipsée de la salle pour rejoindre les deux musiciens et s’entretenir brièvement avec eux. Une fois la réunion terminée, la reine est retournée s’asseoir dans la salle pour assister à la deuxième partie du concert.

« L’artiste allemande Anne-Sophie Mutter est un phénomène musical sur la scène classique. Au cours de ses plus de quatre décennies de carrière, la violoniste a remporté quatre Grammy Awards et des dizaines de prix, dont la médaille d’or du mérite des Beaux-Arts en Espagne », précise la Casa Real.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr