La reine Sonja prend des nouvelles des femmes issues de la minorité en période de crise du coronavirus

La reine Sonja est protectrice du Centre MiRA, le centre de ressources pour les femmes issues de minorités. Depuis le début du mois de mars, ce centre a mis en place une permanence d’écoute téléphonique pour épauler les femmes en difficulté, qui le sont encore plus à cause de la pandémie de coronavirus. La reine de Norvège s’est entretenue par vidéoconférence avec Fakhra Salimi, qui gère l’association.

Lire aussi : Harald et Sonja de Norvège en confinement : « Bientôt, nous pourrons tous nous embrasser à nouveau »

La reine Sonja s’est intéressée à la ligne téléphonique pour informer les femmes sur le crise

Depuis quelques semaines, le Centre MiRA connaît une forte demande de femmes qui ont besoin d’informations sur le coronavirus dans plusieurs langues. La reine Sonja a rencontré virtuellement Fakhra Salimi. Lors de leur réunion, il a été question d’en apprendre plus sur la façon dont l’organisation travaille pour donner ces conseils à distance, orienter et soutenir ces femmes issues des minorités. Le Centre MiRA a, entre autres, créé sa propre ligne téléphonique informative, qui diffusé des informations importantes sur le coronavirus, le contrôle et la prévention des infections dans de nombreuses langues différentes, sur différents canaux.

Lire aussi : Harald et Sonja en Jordanie : école de réfugiées syriennes et visite de Béthanie – Jour 2

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.