Restauration du salon jaune de Buckingham Palace recouvert d’un papier peint chinois du début du 19e siècle

Buckingham Palace vient de publier un vidéo sur son compte YouTube, pour annoncer la restauration d’une pièce du palais où travaille habituellement la reine Elizabeth. Le salon jaune de Buckingham (Yellow Drawing Room) est actuellement en chantier afin de répondre aux normes en matière d’électricité et de remplacer les conduits pour le chauffage. Un ascenseur sera également installé. Mais un tel chantier implique également une très grande protection des murs. Le plus délicat du travail consiste à décoller le papier peint exceptionnel, pièce par pièce, pour le recoller à l’identique une fois les travaux terminés.

Lire aussi : Le palais d’hiver de la reine Emma des Pays-Bas transformé en musée

Le salon jaune de la reine Victoria était devenu un salon aux motifs chinois depuis la reine Mary

Le salon jaune n’a plus rien de jaune, actuellement. Il porte ce nom car à l’origine, lorsque la reine Victoria a fait élargir l’aile est du palais, alors que sa famille s’agrandissait, les murs étaient totalement recouverts de papiers peints jaunes. Au fil des siècles, le salon a changé de fonctions. Aujourd’hui, cette salle sert à y organiser des réunions officielles, lorsque la Reine reçoit de la visite. Surtout, c’est depuis le balcon de cette salle, que l’ensemble de la famille royale apparait chaque année, à l’occasion de Trooping the Color.

Reconstitution numérique du salon jaune à son origine, utilisé par la reine Victoria (Crédits : Twitter/RoyalFamily)
Le salon jaune en 2020, juste avant d’entamer les travaux, photographié dans le même angle de vue que la reconstitution ci-dessus (Crédits : Captures YouTube/The Royal Family)

Le papier peint chinois du Brighton Pavilion recouvre les murs du salon jaune

Après la Première Guerre mondiale, la reine Mary a découvert dans un entrepôt, que des magnifiques papiers peints aux motifs chinois étaient conservés par la famille royale. Ces papiers peints provenaient du Brighton Pavilion, également appelé Pavilion Royal, qui était la résidence du roi George IV, dans un style très particulier puisque ce palais gigantesque faisait penser à un palais indien. Guillaume IV, frère de George IV, lui succéda et utilisa encore le palais de Brighton. Lorsque sa nièce, la reine Victoria lui succéda, elle fit vendre le palais. Bon nombre d’objets personnels et d’élément de décoration, comme ce magnifique papier peint avaient été conservés.

Le salon jaune actuellement. Les travaux ont déjà commencé, la moquette a été arrachée et le papier peint est en train d’être retiré (Crédits : Twitter/RoyalFamily)
Les murs vides du salon jaune, une fois le papier peint chinois enlevé. La couleur jaune de la précédente décoration apparait encore ci et là. (Crédits : Captures YouTube/The Royal Family)

Le salon jaune va être en chantier pour les prochaines semaines

Depuis les années 50, le salon jaune, devenu une salle aux motifs chinois, n’avait plus été restaurée. L’électricité n’est plus aux normes et la tuyauterie a également besoin d’être remplacée. Un ascenseur va également être installé. Ces gros travaux, qui nécessiteront de faire des saignées dans les murs, ainsi que les vibrations causées par les travaux, auraient pu endommager le précieux papier peint. Il a donc été décidé de décoller le papier peint pièce par pièce et d’en profiter pour le restaurer lui aussi dans un atelier. Une fois les gros travaux terminés, le chantier pourra se terminer par la pose à l’identique du papier peint.

Détail du papier peint chinois provenant du palais indien Pavilion Royal, situé à Brighton et dont la reine Victoria s’est séparée (Crédits : Captures YouTube/The Royal Family)
La famille de la reine Victoria, entourée de la cour, installés au salon jaune (Crédits : Twitter/RoyalFamily)

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr