Elizabeth II, reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord

Elizabeth Alexandra Mary est née le 21 avril 1926. À sa naissance, elle est troisième dans l’ordre de succession au trône britannique. Elle est une descendante directe de la lignée des reines et rois d’Angleterre et de Grande-Bretagne. Son grand-père, Georges V était roi et son oncle, Edouard de Galles était l’héritier présumé du trône. À la mort de Georges V, Edouard monte sur le trône sous le nom d’Edouard VIII. Sans héritier et suite à un mariage non approuvé, Edouard VIII abdique en faveur de son frère cadet, Albert, père d’Elizabeth, qui devient roi sous le nom de Georges VI. Elizabeth hérite de la couronne à la mort de son père, en 1952. Elizabeth II règne sur ses royaumes depuis plus de 67 ans, un record qui bat celui de la reine Victoria, dont le règne a duré plus de 63 ans.

Elizabeth II a connu 14 Premiers ministres et elle a vu le nombre de ses territoires diminuer, suite à l’indépendance de certains pays, comme l’Afrique du Sud, le Ceylan ou le Pakistan. En 1947, Elizabeth et le prince Philippe de Grèce et de Danemark se marient. Ensemble, ils auront quatre enfants : Charles, Anne, Andrew et Edward.

En tant que Gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre, elle est le chef de la religion anglicane.

Titulature complète : Sa Majesté la reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, d’Antigua-et-Barbuda, d’Australie, des Bahamas, du Belize, du Canada, de la Grenade, de la Jamaïque, de la Nouvelle-Zélande, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, de Saint-Christophe-et-Niéviès, de Sainte-Lucie, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, de Salomon, de Tuvalu, duc de Normandie, duc de Lancastre et Seigneur de Man, Gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre.

Le prince Philip, duc d’Édimbourg

Son Altesse royale le prince Philip, fait duc d’Édimbourg avant son mariage avec Elizabeth II, est né Philippe, prince de Grèce et de Danemark. Petit-fils de Georges Ier de Grèce, fils du prince André de Grèce et de la princesse Alice de Battenberg, il grandit en France puis en Angleterre, alors que la famille royale de Grèce est chassée du pays devenu une république. Il adopte le nom de famille de sa mère, Battenberg traduit en anglais par Mountbatten.

Le duc d’Édimbourg, est le prince consort. Il ne porte pas le titre de roi. Contrairement aux changements de maison précédents, sa descendance ne porte pas son nom, notamment à cause de la reine Mary qui s’y est fortement opposée. Ses descendants portent le nom de Windsor afin de ne pas changer de maison. Après la mort de la reine Mary, en 1960, un décret autorise les descendants d’Elizabeth II et Philippe à porter le nom Windsor-Mountbatten, s’ils ne portent pas le prédicat d’Altesse royale, comme c’est le cas d’Archie Harrison, fils du prince Harry.

Passionné de polo, le prince Philippe a eu une carrière militaire, alors que ses fonctions sont des devoirs de représentation. Il est aussi le fondateur de WWF Royaume-Uni et en a été le président jusqu’en 1996..