Le roi Abdallah II et la reine Rania récompensés du prix Zayed 2022 pour la fraternité humaine

Le roi et la reine de Jordanie se sont rendus aux Émirats arabes unis ce week-end. Ils étaient invités par l’émir d’Abu Dhabi à venir rechercher leur prix Zayed. Le roi Albdallah II et la reine Rania ont été récompensés de ce prix pour leurs actions sociales, leur promotion de la fraternité, du respect mutuel et de la coexistence de la paix.

Lire aussi : Abdallah, Rania et Hussein de Jordanie rencontrent Joe Biden à la Maison-Blanche

Le roi et la reine de Jordanie reçoivent le prix Zayed au Mémorial des fondateurs à Abu Dhabi

Une cérémonie de remise de prix était organisée ce samedi 26 février au Mémorial des fondateurs, à Abu Dhabi, capitale des Émirats arabes unis. Le prince héritier d’Abu Dhabi, le cheikh Mohamed ben Zayed Al-Nahyan, également commandant suprême des forces armées des Émirats arabes unis, était présent. Le prince héritier est aussi le frère du président des Émirats arabes unis et dirige de facto le pays et l’émirat de la capitale, depuis l’AVC de son père en 2014.

La reine Rania et le roi Abdallah II à la cérémonie de remise du prix Zayed à Abu Dhai (Photo : Royal Hashemite Court/Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)

Étaient également présents lors de cette cérémonie le prince Abdallah ben Zayed Al-Nahyan, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et également un autre frère de l’émir et du prince héritier. Du côté jordanien, le ministre mes Affaires étrangères, Ayman Al Safadi, accompagnait les souverains.

Lire aussi : Hussein de Jordanie appelle à la solidarité mondiale et à la réinitialisation de la mondialisation

Le Haut Comité de la fraternité humaine organisait cette cérémonie au cours de laquelle le roi et la reine de Jordanie ont reçu le prix Zayed, en reconnaissance de leurs efforts pour promouvoir la fraternité humaine, le respect mutuel et la coexistence pacifique. Le prix a également été remis à l’organisation humanitaire haïtienne FOKAL.

YouTube video

Lors de cette cérémonie, le pape François et le Grand Imam d’Al Azhar, le cheikh Ahmad Al Tayyib, sont intervenus brièvement et virtuellement. Ils ont félicité le roi Abdallah II et la reine Rania pour ce prix et les ont décrits comme des modèles de fraternité et de coexistence, a rapporté la Cour royale hachémite. « En soutenant les valeurs de fraternité humaine, vous avez contribué à faire du royaume de Jordanie un exemple de tolérance et de coexistence », a déclaré le pape François.

Le prix s’accompagne d’une récompense financière. Le montant de la récompense sera reversé dans sa totalité par le roi et la reine de Jordanie à une association qui rembourse les prêts octroyés par des femmes jordaniennes qui ont besoin d’un soutien financier pour subvenir aux besoins de leur famille.

Pour rappel, l’année dernière, le prix avait été remis au secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et à Latifa Ibn Ziaten, fondatrice de l’association IMAD et militante contre l’extrémisme. Le secrétaire général du Haut Comité de la fraternité humaine, Mohammed Abdulsalam, a également prononcé un discours lors de la cérémonie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr