Le roi de Malaisie renonce à 6 mois de salaire pour alléger le budget en période de crise du coronavirus

Le roi Abdullah de Malaisie a annoncé renoncer à sa subvention d’État pour les six prochains mois. Cela vaut également pour sa femme, la reine Azizah. Le responsable des finances de la maison royale a annoncé cette décision, motivée par la crise du coronavirus qui demandera un effort financier au pays tout entier.

Le chef d’État a décidé d’alléger le budget national de la Malaisie en renonçant à son salaire. Au même moment, le Premier ministre et l’ensemble des membres du gouvernement ont annoncé qu’ils faisaient tous don de deux mois de leur salaire à un fonds spécial national pour la lutte contre le coronavirus.

Le roi Abdullah Shah et la reine Azizah, qui portent respectivement les titres de Yang di-Pertuan Agong et de Raja Permaisuri Agong, renoncent à leur salaire pendant 6 mois.

Tout savoir sur : Les royautés et le coronavirus

Quel est le salaire du roi de Malaisie ?

Le roi de Malaisie, qui est élu pour 5 ans parmi l’un des sultans qui règnent sur l’un des États de la fédération, touche un salaire non négligeable. Son épouse dispose d’émoluments à part. En 2018, un ancien Premier ministre avait dévoilé que le roi précédent avait dépensé pour environ 59 millions de dollars en un an. Cette somme ne correspond pas à son salaire mais à la somme totale dépensée pour la fonction royale. Selon le Trésor public malaisien, le salaire annuel du roi précédent était de 13,5 millions de ringgit, soit 2,8 millions d’euros. On peut donc estimer que le roi fait l’impasse sur 1,4 million d’euros.

Lire aussi : Le roi de Malaisie offre des menus KFC et McDo aux journalistes qui patientent devant les grilles du palais

Une décision qui reflète la nature bienveillante du roi de Malaisie

C’est par arrêté royal qu’a été prise la décision du souverain. Le porte-parole du Palais a souligné que ce geste « reflète la nature bienveillante du roi et ses inquiétudes concernant la pandémie et la situation financière du pays ». Le roi Abdullah Shah, également sultan de Pahang, se montre être un souverain simple et proche de son peuple. Son épouse rejoint régulièrement les cuisines pour préparer à manger et le roi a pris pour habitude d’offrir des menus KFC ou McDonald’s aux journalistes qui patientent devant le palais.

Le roi de Malaisie est sorti de son palais pour offrir des hamburgers aux journalistes

Notons que, déjà son prédécesseur, qui a abdiqué en 2019, le sultan Muhammad V, avait déjà choisi de suspendre son salaire, il y a deux ans, pour alléger le budget du gouvernement.

Le couple royal malaisien est en quarantaine depuis la semaine dernière à Istana Negara, le palais national, après que des employés ont été diagnostiqués positifs au covid-19.

Sources : Treasury, New Straits Times

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr