Le roi de Suède confirme l’entrée de son petit-fils Julian dans l’ordre des Séraphins

Ce 18 octobre 2021, le roi Carl XVI Gustaf a tenu un chapitre des ordres royaux suédois. La réunion annuelle permet de faire le point sur les membres des ordres, principalement l’ordre des Séraphins. Lors de ce chapitre, le roi de Suède a acté la réception de quatre nouveaux chevaliers, dont son petit-fils, le prince Julian, duc de Halland.

Lire aussi : Cérémonie funéraire du prince Philip par l’ordre des Séraphins

Chapitre de l’ordre des Séraphins 2021

Chaque année, le roi de Suède préside le chapitre des ordres dynastiques du pays, en tant que grand maitre de ces ordres. Les ordres sont celui des Séraphins, de l’Épée, de l’étoile polaire et de Vasa.

Lors du chapitre annuel de l’ordre des Séraphins, le roi de Suède dirige les travaux. Il est question de faire un état des lieux du budget annuel, d’accueillir les nouveaux membres et d’exécuter un certain nombre de point à l’ordre du jour, comme la nomination des prochains membres qui rejoindront l’ordre et faire le pont sur les membres décédés.

Le chapitre comprend également des discussions concernant l’ordre de l’Épée et l’ordre de Vasa. Ces deux derniers ordres sont actuellement en sommeil. Le nombre de membres ne fait donc que diminuer au fil des années, à chaque décès.

Le roi de Suède préside le chapitre ordinaire des ordres (Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

Lire aussi : Cérémonie funéraire de Valéry Giscard d’Estaing par l’ordre des Séraphins

Quatre nouveaux chevaliers intègrent l’ordre

Plusieurs chevaliers de l’ordre des Séraphins sont décédés cette année, dont le prince Philip, duc d’Édimbourg et le président français Valéry Giscard d’Estaing. Il y a également trois nouveaux chevaliers et une dame : l’ancienne présidente finlandaise Tarja Halonen, le président islandais Gudni Th. Jóhannesson, le président italien Sergio Mattarella et le prince Julian de Suède, duc de Halland. Le prince Julian, né en mars 2021, est le dernier petit-fils du roi. Julian est le troisième fils du prince Carl Philip, fils du roi de Suède.

(Photo : Leif Ericsson/Kungl. Maj:ts Orden)

Lorsqu’un nouveau membre intègre l’ordre des Séraphins, il doit fournir des armoiries et une devise. Ceux-ci peuvent provenir de blasons existants si la personne appartient déjà la noblesse ou sont créés par un spécialiste en héraldique. Les armoiries sont actuellement peintes sur un bouclier par Leif Ericsson. Les boucliers sont rangés et gardés au Palais Royal.

Le collier de l’ordre des Séraphins (centre) parmi les autres insignes des ordres suédois (Photo : Alexis Daflos/Kungl. Hovstaterna)

À la mort d’un chevalier, son écu est modifié. On y ajoute la date de son décès, peint sous son blason. Le nouveau blason quitte ensuite le château de Stockholm, où l’ensemble des écus sont gardés et rejoint l’église de Riddarholm pour la cérémonie. La cérémonie de funérailles de l’ordre de Séraphins se déroule le même jour que les obsèques principales du chevalier dans son pays.

Photo prise lors de la cérémonie de funérailles du prince Philip, dans l’église de Riddarholm (Photo : Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

L’ordre des Séraphins accueille en ses rangs des membres de la famille royale de Suède ainsi que des dignitaires étrangers. Ces ordres ont principalement pour but de récompenser des chefs d’État lors de leur visite dans le pays, en signe de reconnaissance et d’amitié. Ces hommes politiques étrangers sont alors reconnus comme chevaliers en Suède. Le souverain est le grand-maître de l’ordre et préside chaque année au chapitre des ordres dynastiques.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr