Le roi Felipe VI ouvre le Congrès mondial de la téléphonie mobile

Le roi Felipe d’Espagne a ouvert lundi le Mobile World Congress (MWC) à Barcelone. Cet événement réunit les plus grands responsables de la téléphonie mobile du monde entier. Le roi d’Espagne s’est exprimé devant les spécialistes du secteur des nouvelles technologies et des communications.

Lire aussi : Le roi Felipe VI inaugure un congrès international sur la gestion du trafic aérien

Le roi d’Espagne à la cérémonie inaugurale du Mobile World Congress Barcelona 2022

La GSM Association (GSMA) organise en ce moment, et jusqu’au 3 mars, son congrès sur la téléphonie mobile. En raison de l’invasion de l’Ukraine, les exposants russes ont été exclus du Mobile World Congress ouvert ce lundi par le roi d’Espagne.

Le roi Felipe ouvre le congrès avec le président du gouvernement (Photo : GTres/ABACAPRESS.COM)

Pendant plusieurs jours, Barcelone se transforme en capitale mondiale du secteur des communications mobiles, avec 1 500 exposants et participants de 150 pays. Lors de ce congrès, de nombreux des sujets tels que la technologie financière, 5G , l’intelligence artificielle, la technologie cloud, l’internet des objets, les enjeux climatiques et la cybersécurité seront abordés.

Lire aussi : Le roi Felipe et la reine Letizia ouvrent la 42e édition de la Foire internationale du tourisme

Lors de cette visite, le roi Felipe était accompagné du premier ministre Pedro Sánchez et des membres du gouvernement, des autorités régionales et locales. Le roi Felipe a assisté à plusieurs présentations de start-ups et d’entreprises de téléphonie, avant d’assister à la remise d’un prix.

Le roi Felipe a ensuite organisé un déjeuner au petit palais Albéniz où étaient conviés quelques hauts responsables internationaux. Ce déjeuner s’est déroulé en présence de la première vice-présidente du gouvernement, Nadia Calviño. La GSMA, association organisatrice du Mobile World Congress s’attend à ce qu’entre 40 000 et 60 000 participants assistent à l’édition 2022, soit plus du double de l’année dernière. L’organisateur estime que le salon génère un impact positif de 240 millions d’euros sur le secteur.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr