Le roi Felipe et la reine Letizia à Vienne : visite culturelle aux riches souvenirs austro-espagnols

Le roi et la reine d’Espagne ont effectué une visite express en Autriche. Le roi Felipe et la reine Letizia avaient programmé une visite d’une journée dans l’ancien empire habsbourgeois. Les souverains ont répondu à l’invitation du président autrichien qui souhaitait leur présence pour l’inauguration d’une exposition mettant en relation la culture des pays.

Lire aussi : L’archiduchesse Eleonore a accouché : le prétendant au trône d’Autriche est grand-père pour la première fois

Le roi Felipe et la reine Letizia invités au Hofburg par le président autrichien

Vienne rappelle bien des souvenirs à la reine Letizia. C’est dans la capitale autrichienne que Letizia avait effectué son tout premier voyage officiel en solo, en tant que reine d’Espagne, en 2014. Pour le roi d’Espagne, un voyage en Autriche est toujours très fort en souvenirs historiques puisque les deux territoires ont par le passé été dirigés par la même dynastie et la même couronne. Ce voyage est d’autant plus mémorable qu’il est organisé au lendemain de l’anniversaire de Felipe, qui a fêté ses 54 ans.

Le roi Felipe et la reine Letizia ont été accueillis à l’aéroport de Vienne-Schwechat par le ministre des Affaires européennes et internationales de la République d’Autriche, Alexander Schallenberg, et entre autres, l’ambassadrice d’Espagne en Autriche, Cristina Fraile.

Le roi Felipe et la reine Letizia devant l’entrée du Hofburg de Vienne en compagnie du président et de la première dame d’Autriche (Photo : Martin Juen via Imago/ABACAPRESS.COM)

Après avoir reçu les honneurs habituels sur le tarmac, le roi Felipe et la reine Letizia se sont rendus au Hofburg, l’ancien palais impérial devenu la résidence du président autrichien. Ils ont été reçus par le président Alexander Van Der Bellen et la Première dame, Doris Schmidauer.

Arrivés au palais impérial, le président a accueilli le couple royal au son des hymnes nationaux. Les deux chefs d’État ont également passé les troupes en revue. À l’intérieur du palais, le roi Felipe a été reçu en audience par le président, pendant que la Première dame tenait une réunion avec la reine Letizia. Après les réunions, le président Van Der Bellen a convié ses invités à déjeuner au Hofburg.

Lire aussi : La princesse Margriet visite SOS Villages d’Enfants en Autriche

Commémorations aux victimes espagnoles et inauguration d’une exposition sur Dali et Freud

Dans l’après-midi, le roi Felipe, la reine Letizia, le président autrichien et son épouse ont assisté à une cérémonie de commémoration, en déposant une couronne de fleurs à la mémoire de toutes les victimes du national-socialisme et en particulier des victimes espagnoles de Mauthausen. La cérémonie s’est déroulée au pied du monument situé sur la place Albertina. La cérémonie s’est terminée par une minute de silence.

Les deux couples, ainsi que le ministre espagnol de la Culture et des Sports, Miquel Iceta, se sont ensuite rendus au Musée du Belvédère de Vienne, où les souverains espagnols étaient impatients de découvrir l’exposition « Dalí et Freud. Une obsession ». Comme le nom de l’exposition l’indique, elle explore la relation entre Salvador Dalí et Sigmund Freud et donc l’influence réciproque entre surréalisme et psychanalyse.

Cette visite d’une journée en Autriche était la première de Felipe et de Letizia, ensemble dans le pays, en tant que souverains espagnols. Ils s’y étaient déjà rendus séparément pour l’une ou l’autre occasion de travail. Habituellement, ce type de courte visite est aussi un indice diplomatique qui indique l’éventuelle préparation d’une visite d’État ultérieure.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr