Le roi Felipe rencontre la duchesse d’Arcos qui dirige le Conseil de la grandesse d’Espagne et des titres de noblesse

Ce mardi 3 mai 2022, le roi Felipe VI a convié en audience María Cristina de Ulloa y Solís-Beaumont, duchesse d’Arcos. La duchesse vient d’accéder récemment à la fonction de doyenne de la Députation permanente et du Conseil de la grandesse d’Espagne et des titres du royaume. L’organisme supervise l’ensemble des associations et des affaires de la noblesse d’Espagne.

Lire aussi : Christian de Hanovre, le marquis de Cubas et la noblesse espagnole assistent à un prestigieux mariage au Pérou

La duchesse d’Arcos conviée en audience par le roi Felipe

Le 23 mars 2022, María Cristina de Ulloa, 46 ans, avocate, mère de deux enfants, a été élue doyenne de la Députation permanente et du Conseil de la grandesse d’Espagne et des titres du royaume. La nouvelle cheffe de l’institution est elle-même 18e duchesse d’Arcos et marquise de Jarandilla. L’institution supervise les 3 740 titres de noblesse enregistrés en Espagne, comme les dénombre El Mundo.

L’organisme est dirigé par un doyen, élu par l’assemblée, pour quatre ans renouvelables. Pour seconder le doyen, il y a seize députés, dont huit ont la qualité de Grands d’Espagne et huit autres sont nobles sans être Grands d’Espagne. La Députation de la grandesse a été créée en 1815 et depuis 1999, sous ordre du ministère de la Justice, qui est en charge de l’attribution des titres de noblesse, l’organisme s’occupe aussi des titres non accompagnés de la qualité de Grand d’Espagne.

María Cristina de Ulloa y Solís-Beaumont, 18e duchesse d’Arcos, a été élue doyenne de la Députation permanente et du Conseil de la grandesse d’Espagne et des titres du royaume (Photo : Marta Fernández Jara / Europa Press/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La comtesse d’Osorno au mariage glamour et secret de son frère Borja à Séville

María Cristina de Ulloa y Solís-Beaumont est la première femme à la tête de la Députation permanente et du Conseil de la grandesse d’Espagne et des titres du royaume

Le roi Felipe a convié la duchesse d’Arcos en audience au palais de la Zarzuela afin de la rencontrer pour la première fois depuis sa nomination à la tête de l’organisme. C’est en 2006 que l’égalité totale entre les hommes et les femmes est entrée en vigueur, en ce qui concerne la transmission des titres de noblesses héréditaires. C’est en mars dernier que l’assemblée a voté pour qu’une femme soit à la tête de l’organisme qui supervise la noblesse, pour la première fois de son histoire.

Lors de l’audience, la doyenne a expliqué au roi Felipe le fonctionnement de son institution et les récentes activités. María Cristina de Ulloa y Solís-Beaumont, duchesse d’Arcos, a hérité de ce titre de sa mère. Sa sœur aînée, Ángela María a hérité du titre de duchesse d’Osuna et d’une multitude d’autres titres. La Maison d’Osuna fait partie des quatre plus grandes familles de la noblesse espagnole avec celles d’Albe, de Medinaceli et de Medina Sidonia.

La Grandeur d’Espagne est la plus haute dignité de la noblesse espagnole, puisqu’elle est située immédiatement après le prince des Asturies et les infants d’Espagne. La Grandeur peut se porter en plus d’autres titres comme duc, comte, marquis etc. Elle peut aussi se porter sans titre, comme c’est le cas pour les descendants de la famille royale qui ne sont pas titrés.

En 1493, Rodrigo Ponce de León, comte d’Arcos, a été élevé au rang de duc d’Arcos par la reine Isabelle 1e de Castille. La Grandeur d’Espagne a été octroyée au détenteur du titre en 1520 par Charles Quint. Rodrigo Ponce de León était le 4e comte d’Arcos, descendant de Pedro Ponce de León y Haro, qui fut le 1e comte d’Arcos en compensation de la suppression du marquisat et du duché de Cadix.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr