Le roi Felipe au centre de rapatriement des évacués d’Afghanistan

Le roi Felipe VI a effectué sa première journée de travail de la rentrée, après quelques jours de vacances à Majorque. Le roi d’Espagne a visité les installations du camp de transit pour le personnel humanitaire afghan et leurs familles, situé à la base aérienne de Torrejón.

Lire aussi : La petite-fille du dernier roi d’Afghanistan croit en la survie de l’âme afghane

Le roi d’Espagne au centre de transit installé à la base aérienne de Torrejón

Le roi Felipe VI a envoyé sa mère pour le représenter à Vaduz ce samedi. La reine Sofia d’Espagne a assisté aux funérailles de la princesse Marie de Liechtenstein au nom de la famille royale d’Espagne. Le roi Felipe ne pouvait annuler sa première journée de reprise de travail de la rentrée.

C’est à la base aérienne de Torrejón de Ardoz, dans la communauté de Madrid, que le roi Felipe a effectué une réunion de travail avec le Premier ministre Pedro Sanchez. Le groupe de travail pour les rapatriements d’Afghanistan a expliqué le fonctionnement des opérations au roi ainsi qu’aux membres du gouvernement présents. La deuxième vice-présidente du gouvernement et ministre du Travail et de l’Économie sociale, Yolanda Díaz, le ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, José Manuel Albares, la ministre de la Défense, Margarita Robles et le ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska étaient les principaux ministres présents à la réunion.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

À l’issue de la réunion, le roi Felipe s’est rendu au centre d’accueil des réfugiés et des Espagnols de retour d’Afghanistan. Le roi Felipe a eu une brève conversation avec l’ambassadeur d’Espagne en République islamique d’Afghanistan, Gabriel Ferrán, et avec sa secrétaire, Paula Sánchez Díaz. Les deux diplomates sont rentrés par le dernier vol de Kaboul, le vendredi 27 août.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Le roi Felipe a reçu une explication générale sur le système d’accueil par le directeur général du programme de protection internationale et d’attention humanitaire du ministère de l’Inclusion, de la Sécurité sociale et des Migrations. Le roi a commencé par une visite des installations, au cours de laquelle il a rencontré et s’est entretenu avec les groupes d’entités qui participent aux opérations de rapatriement, comme la Croix-Rouge, du personnel du Ministère de la Défense, le Corps de la police nationale et la Garde civile.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

L’opération de transfert de personnel espagnol et de travailleurs humanitaires afghans, ainsi que de nombreux autres travailleurs humanitaires de pays alliés, depuis l’aéroport international Hamid Karzai, a débuté lundi 16 juin dernier avec le premier des avions A-400 qui sont partis pour Dubaï. Le 17 août, l’armée de l’air et l’Unité militaire d’urgence ont mis en place une installation de transit provisoire au sein de la base aérienne de Torrejón pour abriter les familles afghanes en cours d’évacuation. Le camp de transit peut accueillir, héberger et nourrir jusqu’à 800 personnes.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr